Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Bamenda : la mission de paix du PM perturbée par des tirs attribués aux séparatistes

Bamenda : la mission de paix du PM perturbée par des tirs attribués aux séparatistes

Paru le mercredi, 06 octobre 2021 06:22

C’est à Matazem, une localité de l’arrondissement Santa, à l’entrée de la région du Nord-Ouest, que la panique s’est emparée de la délégation conduite par le Premier ministre (PM), Joseph Dion Ngute (photo). La raison : des tirs entendus alors que le chef du gouvernement prononçait un propos de circonstance après avoir été reçu par les populations locales. Propos du reste interrompu et le PM pressé par sa sécurité de regagner son véhicule comme on peut le voir sur des capsules vidéo devenues virales sur les réseaux sociaux.

En effet, d’après des sources sur place, le chef du gouvernement a été reçu par les autorités administratives et traditionnelles qui lui ont remis un cadeau. C’est alors que Joseph Dion Ngute prend la parole pour les remercier. À ce moment, des coups de feu retentissent des collines environnantes.

Trop loin d’après certains observateurs, mais suffisant pour que la sécurité rapprochée du PM ne prenne aucun risque. La cérémonie est écourtée et le convoi prend la route de Bamenda où il s’est encore arrêté à Up Station pour une deuxième escale.

Cependant, une source sur place émet cette réserve : « soit c’était une mise en scène de coups de feu, soit les gars étaient très loin. Mais ça a provoqué la peur et le PM a été obligé de mettre fin à son discours et de monter dans sa voiture ».

Quoi qu’il en soit, le chef du gouvernement a rappelé pourquoi il était là : « je suis venu ici en qualité de messager de la paix du président Paul Biya », a-t-il déclaré à Matazem. Pour cette visite qui va s’achever le vendredi 8 octobre prochain, Chief Joseph Dion Ngute va rencontrer plusieurs délégations. D’abord le haut commandement de la 5e région militaire interarmées, puis des délégations venant des sept arrondissements de la région.

Il sera question pour le PM d’expliquer comment les résolutions du Grand dialogue national, tenu il y a deux ans pour mettre fin à la crise dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, sont mises en œuvre par le gouvernement. D’après les services de la Primature, le PM attend également de ses interlocuteurs des propositions de solutions pour mettre fin à la crise dans cette région.

Ludovic Amara                                    

Lire aussi :

Crise anglophone : après le Sud-Ouest, le Premier ministre se rend en mission de paix dans le Nord-Ouest

Dernière modification le mercredi, 06 octobre 2021 09:53

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.