Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Kumba : obsèques officielles pour les élèves assassinés et message du Chef de l’Etat aux familles éprouvées

Kumba : obsèques officielles pour les élèves assassinés et message du Chef de l’Etat aux familles éprouvées

Paru le vendredi, 06 novembre 2020 03:25

Le Premier ministre camerounais était le 5 novembre 2020 à Kumba dans la région du Sud-ouest, pour la célébration des obsèques officielles des écoliers assassinés par des hommes en armes, dans la journée du 24 octobre 2020 dernier.

Joseph Dion Ngute a également porté aux familles éprouvées, les messages de condoléances et le réconfort du Président de la République Paul Biya qu'il représentait.

« Le président de la république lui-même père et grand-père, a été très touché par cet acte odieux qui s'est perpétré à Kumba. Il m'a donc demandé de venir avec le gouvernement de la région du sud-ouest, accompagné de plusieurs membres du gouvernement, pour consoler les parents des enfants qui ont été très froidement assassinés, et aussi pour passer un message à la ville de Kumba, et de ce fait à toutes les populations du sud-ouest et du Nord-ouest, qu'il fera tout pour que ces atrocités prennent fin », a-t-il fait savoir

Au total, ce sont 7 élèves qui ont perdu la vie au cours de cette attaque et 14 autres ont été blessés dont plusieurs grièvement. Dion Ngute a aussi rendu visite à ces derniers.

Jusqu'ici, seul un des présumé assaillants a été identifié et est décédé au cours d'une tentative des forces armées de l'arrêter, selon des informations officielles. Les autres sont toujours recherchés. Le président de la République a demandé que tout soit fait pour les traduire devant la justice. Depuis cette violente attaque, plusieurs autres forfaits, attribués à des groupes séparatistes armées, ont été commis dans diverses localités de ces régions.

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.