Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Yaoundé en colère contre Bangui qui accuse les Camerounais d’avoir importé le coronavirus en RCA

Yaoundé en colère contre Bangui qui accuse les Camerounais d’avoir importé le coronavirus en RCA

Paru le jeudi, 07 mai 2020 18:00

Le ministre des Relations extérieures (Minrex), Lejeune Mbella Mbella, a convoqué mercredi 6 mai 2020 le chargé d’affaires de l’ambassade de la République centrafricaine (RCA), Jean-Baptiste Zinai, pour lui faire part de « l’indignation » du Cameroun suite au traitement infligé aux ressortissants camerounais en RCA, accusés d’avoir importé le coronavirus (Covid-19) dans ce pays voisin, rapportent les médias d’Etat.

Le 1er mai dernier, le ministre centrafricain de la Santé publique et de la Population, Dr Pierre Somse, déclarait dans un communiqué que sur les 22 cas positifs de coronavirus enregistrés en RCA à la date du 26 avril 2020, 17 étaient des chauffeurs routiers, dont 14 venus du Cameroun. Ces propos qui ont entraîné la « stigmatisation » des Camerounais résidant dans ce pays d’Afrique centrale, indique le quotidien national Cameroon tribune.

Dans un précédent communiqué, ce membre du gouvernement centrafricain avait demandé que toute personne en provenance du Cameroun soit « impérativement » soumise au test de dépistage de Covid-19.

Une situation qui n’est pas du goût de Yaoundé. Selon la CRTV, le chargé d’affaires de l’ambassade de la Centrafrique s’est « porté garant » de transmettre fidèlement l’indignation du gouvernement camerounais aux autorités de son pays.

Le 28 avril dernier, la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en RCA (Minusca) avait formellement interdit l’entrée dans le pays aux transporteurs routiers camerounais « en raison de la situation actuelle d’urgence due à la pandémie du Covid-19 ». La Minusca avait finalement levé cette interdiction trois jours plus tard.

P.N.N

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.