Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Eyebe Ayissi lance l’inventaire du patrimoine foncier et immobilier de l’État 

Eyebe Ayissi lance l’inventaire du patrimoine foncier et immobilier de l’État 

Paru le mardi, 07 juillet 2020 12:10

L’inventaire du patrimoine de l’État annoncé il y a peu se précise avec la signature d’un contrat de partenariat entre le ministre des Domaines, du Cadastre et des Affaires foncières (Mindcaf), Henri Eyebe Ayissi, et le cabinet Intelligence Patrimoniale.

Cette opération, précise-t-on au Mindcaf, a été initiée afin de valoriser le patrimoine foncier et immobilier de l’État et d’optimiser sa gestion. Le cahier de charges du cabinet Intelligence Patrimoniale intègre « l’inventaire de tous les immeubles relevant du domaine privé de l’État ainsi que toutes les dépendances du domaine public, le suivi du recensement de tous les occupants légaux et illégaux ».

Le prestataire devra aussi, en un mois, réaliser un audit des recettes domaniales, élaborer une cartographie de l’assiette des superficies des immeubles inscrits dans le domaine privé de l’État ou du domaine public, etc.

C’est que, soupçonne Jacquinot Voundi, le secrétaire général (SG) du Mindcaf dans un entretien au quotidien gouvernemental Cameroon tribune, des agents de l’État en charge de la gestion administrative du domaine public ou privé de l’État ont dissimulé ou tronqué des données faisant en sorte qu’une partie du patrimoine échappe au contrôle du Mindcaf. Il s’agit donc pour le cabinet retenu de « réaliser une cartographie des risques et menaces, des sources de malgouvernance », indique Jacquinot Voundi.

Au terme de la mission, « l’État pourra recouvrer d’importantes recettes domaniales dissimulées par les usagers et récupérer les parcelles distraites du fait des occupations frauduleuses sans droit », assure le Mindcaf. Ce dernier se garde pour l’instant de préciser les sanctions qui seront prises contre les éventuelles infractions.

D.M.

Lire :

Cadastre : Henri Eyebe Ayissi soupçonne des tripatouillages dans le Wouri et le Mfoundi

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.