Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Paix, décentralisation, aires protégées… : la France renforce les capacités de la société civile camerounaise

Paix, décentralisation, aires protégées… : la France renforce les capacités de la société civile camerounaise

Paru le mercredi, 07 octobre 2020 16:17

L’ambassadeur de France au Cameroun a lancé le 6 octobre 2020 un atelier de renforcement des capacités au profit de 10 organisations de la société civile (OSC) bénéficiaires de son programme Projets innovants des sociétés civiles et coalition d’acteurs (Piscca).

Le Piscca, doté d’une enveloppe globale de 251 millions de FCFA, a ciblé comme domaines d’intervention notamment l’accompagnement de la décentralisation en vue d’une meilleure participation des populations à la gestion des affaires locales. Le projet nourrit aussi l’ambition de s’impliquer dans la préservation des aires protégées du lac Ossa non loin de Dizangué dans le Littoral et du parc national de Mpem et Djim dans le département du Mbam et Kim, région du Centre.

Dans son accompagnement en faveur de la stabilisation et la sortie de crise des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, mission dévolue au Centre de crise du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, la France a jeté son dévolu sur quatre OSC.

Il incombe donc au Center for Human Rights and Democracy in Africa, la Cameroon Debate Association, Change Communications et à la Plateforme indépendante des jeunes pour la démocratie et la citoyenneté active de mener dans ces deux régions des actions en faveur de la promotion de la paix et du dialogue.

D.M.

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.