Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Gestion des fonds Covid : visé par des audits, le ministre Manaouda Malachie assure qu’il ne tremble pas

Gestion des fonds Covid : visé par des audits, le ministre Manaouda Malachie assure qu’il ne tremble pas

Paru le jeudi, 08 avril 2021 13:22

Le ministre de la Santé publique (Minsanté) dit ne pas trembler au sujet des audits de vérification de la régularité des dépenses effectuées dans le cadre de la riposte contre le coronavirus qui vise son département ministériel. Sur la chaîne en ligne Naija TV, à la question du journaliste « est-ce que vous tremblez ? », Manaouda Malachie (photo) répond : « pas du tout ». Et d’ajouter : « c’est un exercice comme un autre. Nous les avons reçus (les auditeurs, NDLR). Nous avons discuté avec eux, ils font leur travail en toute transparence ».

« Nous n’avons pas encore une réglementation de la gestion des crises et des catastrophes dans notre pays en ce moment. Peut-être que ce qu’on a aujourd’hui comme audits nous permettra au sortir de là, de rédiger un encadrement juridique des évènements de santé publique comme les crises sanitaires », explique Manaouda Malachie.

« Nous nous prenons un audit comme un exercice qui devrait nous permettre de dire où est-ce qu’on a peut-être mal fait, où est-ce qu’il faut améliorer et comment faire beaucoup plus de performances pour la prochaine fois », renchérit le Minsanté qui rappelle d’ailleurs que son administration a régulièrement tenu informée l’opinion de la gestion des fonds destinés à la lutte contre la pandémie.

Depuis quelques jours, les réseaux sociaux se sont fait l’écho des audits initiés afin de voir clair dans la gestion des fonds débloqués afin de répondre efficacement à la pandémie du coronavirus. En 2020, alors que le Cameroun enregistrait de plus en plus de cas sur son sol, le président de la République décide de la création d’un fonds spécial destiné à la lutte. Ce compte d’un budget de 180 milliards de FCFA a été notamment approvisionné par les bailleurs de fonds internationaux. Cette enveloppe a été répartie dans les administrations impliquées dans la riposte. Plus de 45 milliards FCFA ont été accordés au ministère de la Santé publique qui pilote la lutte contre le coronavirus.

Ludovic Amara

Dernière modification le jeudi, 08 avril 2021 15:00

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.