Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Avec la désignation des représentants traditionnels de la Menoua, le Conseil régional de l’Ouest désormais complet

Avec la désignation des représentants traditionnels de la Menoua, le Conseil régional de l’Ouest désormais complet

Paru le jeudi, 08 avril 2021 18:40

Les chefs traditionnels Gabriel Tsidie, Placide Nguefack et Benjamin Mfoko ont été désignés à l’issue des élections partielles du 4 avril comme les représentants du commandement traditionnel dans le département de la Menoua, région de l’Ouest. Ils ont été élus par un score de 56,39% selon Hortense Ondoua Sokeng, la présidente du comité régional de supervision des élections régionales à l’Ouest.

Avant d’être choisie, la liste conduite par Gabriel Tsidie, l’unique de la circonscription, avait été disqualifiée par la Chambre administrative de la Cour suprême parce que ne respectant pas les composantes sociologiques de la circonscription telle que définie par la loi. Faute de candidats, le département de la Menoua n’avait pas pu élire ses représentants traditionnels le 6 décembre comme tout le reste du pays. Un décret présidentiel avait alors convoqué une élection partielle le 4 avril.

Désormais au complet, c’est-à-dire au nombre de 70, le Conseil régional de la Menoua s’est dit prêt à participer à l’implémentation de la décentralisation dans le pays. Son président n’a pas manqué de manifester sa satisfaction. « Les chefs traditionnels sont de grands leaders, des sages et leur avis comptent. Nous sommes ravis de compter sur les chefs de tous les départements désormais pour effectuer ensemble cette mission », a indiqué Jules Hilaire Focka Focka.

V.N.A

Dernière modification le vendredi, 09 avril 2021 07:50

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.