Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Conseils régionaux : vers une cohabitation RDPC-UDC dans la région de l’Ouest

Conseils régionaux : vers une cohabitation RDPC-UDC dans la région de l’Ouest

Paru le mardi, 08 décembre 2020 16:09

Au terme du scrutin du 6 décembre dernier, l’Union démocratique du Cameroun (UDC) confirme son assise dans le département du Noun, dans la région de l’Ouest du Cameroun.

Avec un score de 197 voix, le parti fondé par feu Adamou Ndam Njoya, rafle la mise devant le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC), le parti au pouvoir qui n’a obtenu que 68 suffrages dans ce département.

Du fait de ce résultat qui lui confère une large majorité, l’UDC s’arroge d’office les 17 fauteuils de conseillers régionaux au titre de représentant des partis politiques dans cette circonscription.

A la vérité, le verdict des urnes dans le Noun n’est pas une surprise dans la mesure où ce département constitue un bastion imparable de l’UDC depuis des années. Cet ancrage politique de ce parti d’opposition s’est d’ailleurs consolidé au terme des élections législatives et municipales du 9 février dernier.

En effet, dans cette circonscription, le mouvement présidé par Hermine Patricia Tomaïno Ndam Njoya, ex-député et actuelle maire de Foumban, contrôle jusqu’à 6 communes sur les neuf que compte le département.

Sous réserve de la publication des résultats officiels des toutes premières élections régionales de l’histoire du Cameroun, au plus tard demain 9 décembre au niveau des commissions régionales de supervision, les tendances montrent que seuls deux partis politiques siègeront au sein du futur conseil régional de l’Ouest.

D’abord le RDPC, donné vainqueur dans sept départements de la région de l’Ouest. Puis l’UDC, qui sauve la mise à l’opposition camerounaise qui s’en sort laminée de cette première expérience de désignation des conseillers régionaux.

B.E

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.