Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Riposte contre le Contre le COVID-19 : Le PCRN remet son recueil de propositions au Premier ministre

Riposte contre le Contre le COVID-19 : Le PCRN remet son recueil de propositions au Premier ministre

Paru le jeudi, 09 avril 2020 18:54

Ce jeudi 09 avril, le Premier ministre, Joseph Dion Ngute a reçu une délégation du Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale (PCRN) à Yaoundé. Cabral Libii, président du PCRN et ses camarades sont allés faire une « Proposition de Stratégie Contre Le Covid-19 » au Gouvernement. C’était dans le cadre des concertations entre le Premier ministre et les chefs des partis politiques représentés à l'Assemblée nationale sur la riposte contre le Covid-19.

« C’est tout en reconnaissant le bien-fondé de nombreuses décisions prises jusqu’à présent par le gouvernement, que le PCRN entend apporter dans un esprit critique et constructif, sa contribution à l’élaboration d'un modèle camerounais voire africain, efficace pour l'endiguement de l’épidémie du COVID-19 », a expliqué le parti. Le memo remis au Premier ministre, propose une riposte adossée sur trois axes : sanitaire, socioéconomique et sécuritaire.

Similitudes

Le PCRN semble rejoindre le gouvernement sur plus d’un point. Notamment sur la fermeture des écoles des cycles primaires, maternelles et secondaires ; le port « obligatoire » du masque pour « tous les citoyens, y compris les agents de l’Etat (police, gendarmerie, Service des transports sur le terrain …) » et la production locale de la chloroquine et de l’axythromicine. C’est également le cas au sujet de la multiplication et la décentralisation des centres de tests et de traitement du COVID-19.

Couvre-feu sanitaire

Sans toutefois motiver sa proposition, le PCRN demande l’instauration d’un « couvre-feu de 18h et 07h dans les zones ciblées (villes et villages) du Cameroun » durant la période de la crise sanitaire. Et à la différence de l’instruction gouvernementale qui ne recommande les déplacements interurbains qu’en « cas d’extrême nécessité », ce parti préconise de « suspendre les mouvements de populations entre les régions, les hotspots de contamination et les autres villes/régions ».

Fonds de solidarité

L’autre point de divergence de vue et d’approche entre le gouvernement et le PCRN porte sur la gestion du Fonds de solidarité. « La gestion du Fonds de solidarité devrait être faite par des responsables de la société civile, de manière bénévole à la suite d’un appel à manifestation d’intérêt pour le recrutement de bénévoles chargés de la gestion dudit fonds selon des profils spécifiques », propose le parti de Cabral Libii. Pour ce dernier, « une telle gestion serait de nature à ouvrir les vannes des contributions ».

Appuis sociaux

Pour contrecarrer les effets de la crise sanitaire liée à la pandémie de COVID-19, le memo du PCRN présente un florilège de propositions pour soutenir les ménages. Dont la prise en charge « au moins partielle » de (25%) par l’Etat des consommations d’eau et d’électricité, une trêve sanitaire de 2 mois sur loyers de baux à usage d’habitation.

Outre ces mesures, le PCRN plaide pour des allocations mensuelles de 35 000 à 50 000 FCFA au titre de la dotation de base pour « tout travailleur actif ou pensionné » dont le salaire net est inférieur à 300 000 FCFA. Ainsi qu’une dotation pour les étudiants et les travailleurs indépendants affiliés à la CNPS.

A côté de ces mesures à caractère social, le PCRN formule un ensemble de proposition visant à soutenir les entreprises impactées par la crise sanitaire.

En attendant le sort que réservera Joseph Dion Ngute à ces propositions, le moins que l’on puisse dire est qu’en l’état, leur mise en applications nécessite que l’Etat casse la tirelire.

BE

Dernière modification le jeudi, 09 avril 2020 18:59

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.