Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Inscriptions sur les listes électorales : Elecam en passe de manquer son objectif de 10 millions d’inscrits en 2021

Inscriptions sur les listes électorales : Elecam en passe de manquer son objectif de 10 millions d’inscrits en 2021

Paru le vendredi, 09 juillet 2021 06:29

Au 30 juin 2021, Elections Cameroon (Elecam) a enregistré 71 048 nouveaux inscrits sur les listes électorales, soit 50 199 inscrits au 2e trimestre et 20 849 au premier trimestre. Ces chiffres ont été révélés par le président du Conseil électoral d’Elecam, Enow Abraham Egbe, au cours de la deuxième session ordinaire de ladite instance qui s’est tenu le 7 juillet.

Ces nouveaux enregistrements portent le nombre total d’inscrits au fichier électoral à 6 927 859. Un chiffre bien loin des 10 millions espérés à juste un mois de la clôture des inscriptions prévue le 31 août.

En lançant le 4 janvier sa campagne de révision des listes électorales, Elecam espérait l’adhésion massive des populations. À défaut, il était question au moins de faire mieux que l’année précédente marquée par une importante baisse des inscriptions. Environ 15 000 nouvelles inscriptions contre 433 873 en 2019. Ce second objectif a au moins été atteint.

« C’est toujours plus difficile d’enrôler les gens pendant les années où il n’y a pas d’élection. En 2020 particulièrement, le double scrutin tenu en début d’année a perturbé le calendrier des inscriptions, et juste après il y a eu la crise sanitaire qui a réduit la sensibilisation sur le terrain », explique une source interne à l’organe chargé des élections.

Si aujourd’hui le pari de 10 millions d’inscrits en 2021 devient quasi impossible au regard du gap de 3 millions à combler en un mois, Elecam n’entend pas baisser les bras. L’institution mise sur la communication digitale pour attirer les électeurs. Le 22 juin dernier, elle a relancé ses plateformes numériques après près d’un an d’absence. Une campagne spéciale pour les inscriptions des Camerounais de la diaspora est en cours sur ces plateformes.

Au Cameroun, seuls les citoyens âgés de 20 ans au minimum peuvent prétendre au vote. 

Vanessa Ngono Atangana

Lire aussi :

Facebook, Twitter, TikTok, YouTube…Elecam lance ses plateformes digitales

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.