Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Éducation : le président de la République instruit l’apurement progressif de la dette due aux enseignants

Éducation : le président de la République instruit l’apurement progressif de la dette due aux enseignants

Paru le jeudi, 10 mars 2022 07:59

Dans une lettre adressée au secrétaire général des services du Premier ministre que SBBC a consulté, le secrétaire général de la présidence de la République (SGPR) informe des mesures prises par le chef de l’État pour résoudre la crise actuelle dans les établissements secondaires. Ainsi, le président de la République instruit au gouvernement de mettre en œuvre, de manière urgente, « les mesures financières et administratives », objet des revendications des enseignants.

Il s’agit notamment du paiement, dès ce mois, du complément salarial mensuel des enseignants, titulaires ou non du décret d’intégration et qui ne perçoivent actuellement que les 2/3 de leur salaire. Par ailleurs, ceux qui ne perçoivent pas leur indemnité de non-logement devront être régularisés.

Le gouvernement devra également procéder à l’apurement, dès le mois de mai prochain, des rappels à l’indemnité de non-logement et au complément salarial des enseignants. Ceci se fera de manière progressive, en tenant compte de l’antériorité des promotions.

Il est par ailleurs question de « procéder au paiement échelonné, à compter du mois de juin 2022, des rappels relatifs aux avancements et reclassements des enseignants », fait savoir le SGPR.

D’après les collectifs des enseignants, la dette due par l’État s’élève à plus de 181 milliards FCFA. Fin décembre, le gouvernement a d’abord reconnu une dette de 152 milliards FCFA. Mais le ministère des Finances ne reconnait que 115 milliards FCFA, dus à fin 2020.

Les enseignants ont lancé le mouvement de grève « Craie morte » pour revendiquer le paiement de leurs droits. Il est entré dans sa troisième semaine. Depuis le début de la grève, les concertations entre le gouvernement et les représentants des enseignants se multiplient.

Une autre rencontre est prévue ce vendredi 11 mars. Le président de la République a, pour sa part, demandé aux membres du gouvernement concernés par cette question de donner une conférence de presse ce jeudi à Yaoundé. Objectif : informer l’opinion des mesures déjà mise en œuvre pour mettre fin à la crise.

L.A.

Lire aussi :

Éducation : ce que le gouvernement propose pour mettre fin à la grève des enseignants

Éducation : les grévistes veulent renégocier le statut particulier de l’enseignant

Dernière modification le jeudi, 10 mars 2022 10:08

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Plus de 100 000 PME créées au Cameroun en quatre ans

InfographieFormation PME cameroun