Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Discours à la jeunesse : Paul Biya annonce un train de mesures pour soutenir les PME

Discours à la jeunesse : Paul Biya annonce un train de mesures pour soutenir les PME

Paru le vendredi, 11 février 2022 06:27

« Le principal handicap a toujours été l’accès des petites et moyennes entreprises aux financements les plus courants », reconnaît le président Paul Biya (photo) dans le message qu’il adresse à la jeunesse ce 10 février 2022. Pour limiter ce handicap, voire le soigner, le président de la République prévoit une batterie de mesures qu’il a déroulées.

« Le gouvernement envisage à court terme de mobiliser des financements spécifiques nationaux, bilatéraux et multilatéraux, pour accompagner la mise en place d’un fonds de garantie en faveur des jeunes entrepreneurs. Ce fonds devra permettre aux porteurs de projets et aux jeunes entreprises de disposer de la garantie nécessaire pour lever les capitaux disponibles sur les marchés financiers, ou obtenir des financements auprès des banques classiques », a promis Paul Biya.

En attendant ce fonds de garantie, le président se satisfait des ressources que l’exécutif a mobilisées au profit de l’ensemble des programmes étatiques mis en place pour encourager l’entrepreneuriat des jeunes. « Je note du reste, avec satisfaction, que pour l’année 2021, le financement de l’ensemble de ces programmes et projets se chiffre à 190 milliards de FCFA », s’est réjoui Paul Biya.

Transformation économique

Désormais, il souhaite mobiliser encore plus de ressources en intéressant les partenaires au développement du Cameroun à ce qui s’apparente à un plan Marshall pour l’entrepreneuriat des jeunes. S’il est évident que Paul Biya veut augmenter l’enveloppe destinée à tous ces programmes, il s’est abstenu d’avancer un chiffre. Il a par contre disserté sur l’importance de ces promesses.

« Il est indéniable que les petites et moyennes entreprises, et particulièrement l’entrepreneuriat des jeunes, peuvent et doivent constituer de puissants vecteurs de transformation économique et sociale de notre pays », fait savoir le président.

Paul Biya n’oublie pas de faire le pari que le développement des PME va créer beaucoup d’emplois. Il annonce d’ailleurs pour cela la naissance d’un Conseil national de l’emploi, qui est appelé à apporter des solutions nouvelles, visant à inverser la courbe du chômage et à améliorer la productivité des entreprises.

Paul Biya a aussi loué l’intérêt des jeunes Camerounais au numérique. Ces derniers se distinguent bien dans la création de nombreuses start-ups dans divers domaines. « Je les engage à se montrer davantage plus inventifs et créatifs dans ce secteur de l’économie numérique, qui offre de belles perspectives d’avenir », ajoute le président.

Michel Ange Nga

Lire aussi :

Le Centre des handicapés et le ministère des PME vont accompagner l’insertion professionnelle des personnes à mobilité réduite

Appuis aux PME et artisans impactés par le Covid-19 : les candidatures attendues

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Plus de 100 000 PME créées au Cameroun en quatre ans

InfographieFormation PME cameroun