Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Administration territoriale : 36 arrondissements ont de nouveaux « chefs de terre »

Administration territoriale : 36 arrondissements ont de nouveaux « chefs de terre »

Paru le jeudi, 11 juin 2020 07:35

Un décret portant nomination de sous-préfets dans 36 d’arrondissements a été signé ce mercredi 10 juin par le président de la République, Paul Biya. Dans la région de l’Adamaoua, Marcellin Syr Nnanga remplace Mohamadou Ousmanou à la tête de l’arrondissement de Galim-Tignère, tandis que Orock Benjamin Agbor succède à Nadourou Yabana, décédé il y a quelques mois, dans l’arrondissement du Mbéré.

Dans la région du Centre, seules cinq unités administratives sont touchées par ce mouvement de faible amplitude. Ainsi Mireille Sandrine Ngo Mbey, précédemment sous-préfet de l’arrondissement d’Ayos, prend le commandement à Ebebda, dans le département de la Lekié. Armand Anaba Bekono est quant à lui nommé sous-préfet de l’arrondissement d’Assamba, dans la Mefou et Afamba. Du côté du département du Nyong et Mfoumou le nouveau « chef de terre » de l’arrondissement d’Ayos s’appelle Moloka Alain Ekwe. Les arrondissements d’Akoeman et de Mengueme (Nyong et So’o) seront également administrés par de nouveaux hommes. Il s’agit respectivement de Moussango Stéphane et Evoung Daniel.

Au littoral, le fauteuil de sous-préfet de Pouma sera désormais occupé par Yongkuma Nelsom Gamsi, l’ex-chef de terre d’Eyumodjock (Sud-Ouest). Après avoir bravé le chaudron de l’arrondissement de Bamenda IIIe, Sone Clement Ngoe se voit dorénavant confié les rênes de l’arrondissement de Ngwei au même moment que Djobtoussia prend le commandement à Nyanon.

La région de l’Est n’a pas été évitée par le nouveau déploiement de la préfectorale. Le chef de l’État a en effet nommé de nouveaux sous-préfets pour administrer Doumaintang et Messamena, deux arrondissements situés dans le département du Haut-Nyong. Biye Julien et Zoua Minlo Stanislas (ancien chef de cabinet du gouverneur de l’Ouest) y ont été promus.

Dans le Nord-Ouest, cette vague de nomination place de nouveaux administrateurs dans six arrondissements dont quatre dans le département de la Mezam où Dibobe Elumba Didacus Elumba, Nicholas Nkongho Manchang, Bassilekin George Magloire et Ebela Essian Franck sont respectivement désignés sous-préfet de Bafut, Bamenda IIe, Bamenda IIe et Santa. Tandis que dans la région Sud-Ouest, le texte présidentiel consacre la mutation des administrateurs des arrondissements d’Eyumodjock et de Muyuka.

Concernant l’Extrême-Nord, on enregistre l’entrée en scène de nouveaux responsables à la tête de dix arrondissements. Notamment à Fotokol, Zina, Logone-Birni, Waza, Gazawa, Mindif, Maga, Tchatibali, Hile-Alifa et Pette.

BE

Dernière modification le jeudi, 11 juin 2020 07:43

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.