Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Paul et Chantal Biya de nouveau en Europe deux ans après leur dernier « court séjour privé »

Paul et Chantal Biya de nouveau en Europe deux ans après leur dernier « court séjour privé »

Paru le dimanche, 11 juillet 2021 16:41

Selon un communiqué du directeur du Cabinet civil de la présidence de la République, Samuel Mvondo Ayolo, le président de la République, Paul Biya, et son épouse se sont envolés ce dimanche 11 juillet en fin de matinée pour « un court séjour privé en Europe ». Selon la même source, le chef de l’État est accompagné du directeur du cabinet civil de la présidence de la République, du contre-amiral Joseph Fouda, conseillé spécial à la présidence de la République et Simon Pierre Bikélé, chef du protocole d’État.

C’est le premier « court séjour privé » du couple présidentiel depuis plus de deux ans. En effet, le dernier déplacement de ce type remonte au 23 juin 2019. Des manifestations de Camerounais de la diaspora non loin de l’hôtel intercontinental de Genève (Suisse), où le président de la République et son épouse étaient descendus, et un incident entre un membre de leur garde rapproché et un journaliste suisse avaient émaillé ce séjour. À la suite de ces évènements, un député local a tenté en vain de faire déclarer Paul Biya « persona non grata » à Genève.

De retour le 3 juillet, le président Paul Biya et son épouse ne s’y rendront plus. Mais dans l’intervalle, le chef de l’État s’est rendu en France en octobre puis en novembre 2019, respectivement pour un sommet sur le Sida, le paludisme et la tuberculose ; puis un Forum international sur la paix et la sécurité.

Cette nouvelle sortie du couple sera de nouveau scrutée par l’opinion et les analystes. Des activistes en Europe ont déjà prévenu qu’ils allaient à nouveau perturber ce séjour.

L.A.

Lire aussi :

Paul Biya toujours bienvenu à Genève, selon un vote favorable du Grand Conseil genevois

Dernière modification le dimanche, 11 juillet 2021 16:51

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.