Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Le Cameroun réceptionne de nouveaux équipements pour son contingent de la Minusca

Le Cameroun réceptionne de nouveaux équipements pour son contingent de la Minusca

Paru le mercredi, 12 mai 2021 10:53

Le ministre délégué à la présidence chargé de la Défense (Mindef), Joseph Beti Assomo, a réceptionné des équipements acquis au profit du contingent camerounais de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation de la République centrafricaine (Minusca) le 11 mai 2021 à Douala.

La cargaison est constituée notamment de 46 véhicules dont 9 blindés et de 43 remorques faisant partie d’une commande globale de 33 véhicules blindés, 60 véhicules de poids lourd, 43 véhicules légers, 72 remorques, 24 groupes électrogènes et des équipements militaires à usage individuel ou collectif.

Parfaitement adaptés à l’environnement centrafricain, ces équipements « permettront aux unités camerounaises de disposer de nouveaux matériels neufs dans le but de poursuivre dans les meilleures conditions leurs missions et de bénéficier des remboursements optimaux de l’ONU », souligne Dominique Trinquand, représentant du partenaire français OMP Solutions.

« La production de ces véhicules fait l’objet d’une attention particulière de la part de OMP Solutions tout au long de la chaîne d’assemblage, notamment pour veiller à la qualité de production, mais aussi pour que leur livraison sur le théâtre centrafricain réponde aux délais exigés par l’ONU », insiste-t-il.

« Le Cameroun occupe une place particulière dans le dispositif de sécurité minutieusement tissé par la Minusca pour la restauration de la paix en RCA. Le Cameroun participe ainsi à une transition harmonieuse depuis la Misca alors sous mandat de l’Union africaine jusqu’à la Minusca en 2015 sous l’égide de l’Organisation des Nations unies », note Joseph Beti Assomo.  

 Sur un effectif global de 11 650 soldats, le bataillon camerounais fournit 1030 Casques bleus. La Minusca, dont le mandat court jusqu’au 15 novembre 2021, a pour missions prioritaires la protection des civils, les bons offices et l’appui au processus de paix. Le matériel ainsi acquis va être pré-déployé au centre d’aguerrissement des forces armées de Motchebom, dans la région de l’Est.

D.M.

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.