Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Crise anglophone : Paul Biya condamne l’attentat « odieux » de Nkambe, lors de la fête de la jeunesse

Crise anglophone : Paul Biya condamne l’attentat « odieux » de Nkambe, lors de la fête de la jeunesse

Paru le mardi, 13 février 2024 06:43

Le président de la République a condamné l’attentat qui a frappé le défilé des élèves marquant la célébration de la 58e fête nationale de la jeunesse, le 11 février dernier à Nkambe, dans la région du Nord-Ouest. « Alors que la Jeunesse camerounaise célébrait le jour qui lui est consacré, des lâches criminels ont posé un acte odieux à Nkambe dans la région du Nord-Ouest. Je condamne fermement cet attentat terroriste », a écrit le chef de l’État Paul Biya sur ses pages sociales.

Le dimanche 11 février en effet, une bombe artisanale a explosé sur la grande place de la ville de Nkambe, dans le département du Donga Mantung, alors que des élèves étaient réunis après le défilé à l’occasion de la fête de la jeunesse. L’attentat a fait un mort, Cherish Limnuyu, une élève de 15 ans du Lycée de Nwagri, tel que le confirme le président de la République. De nombreux blessés graves sont également à déplorer.

L’ambassade des États-Unis à Yaoundé a aussi condamné cette attaque. « Rien ne peut justifier une attaque contre des civils, et des enfants en particulier », s’est offusquée la représentation diplomatique américaine.

L’attentat n’a pas été revendiqué, mais porte la marque des groupuscules séparatistes armés dans la région du Nord-Ouest.

L’éducation est l’une des cibles des séparatistes armés depuis le déclenchement du conflit en 2017 dans les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Dans un rapport publié en janvier dernier, l’ONU compte que près de 7 000 établissements scolaires avant la crise, seuls près de 3 000 sont opérationnels à ce jour.

L.A.

Lire aussi:

Crise anglophone : un attentat à la bombe fait au moins un mort et des blessées lors du défilé du 11 février à Nkambe

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Please publish modules in offcanvas position.