Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Lutte contre le Covid-19 : l’impuissance des autorités face au non-respect des mesures barrières

Lutte contre le Covid-19 : l’impuissance des autorités face au non-respect des mesures barrières

Paru le lundi, 13 juillet 2020 12:24

« Au cours de mes déplacements ces derniers jours à Yaoundé, j’ai été témoin du triste spectacle qu’offrent certains de nos compatriotes qui refusent de porter le masque de protection contre le Covid-19 ».

Ces mots traduisent l’indignation du Premier ministre (PM), Joseph Dion Ngute, au cours de la réunion du Comité interministériel chargé du suivi de la mise en œuvre de la stratégie gouvernementale de riposte contre la pandémie de Covid-19 tenue le 10 juillet 2020 dans ses services.

Or, « le Premier ministre a souligné qu’en l’absence d’un vaccin et d’un médicament proprement dit contre le Covid-19, le respect des mesures barrières et des règles d’hygiène constitue le moyen le plus efficace pour réduire les risques de contamination, en particulier dans les lieux ouverts au public, tels que les débits de boisson et autres lieux de loisir », note le communiqué publié par le secrétaire général des services du Premier ministre, Séraphin Magloire Fouda.

L’incivisme des populations a pris du poil de la bête avec les mesures d’assouplissement prises par le gouvernement le 30 avril en vue d’atténuer l’impact socioéconomique de la pandémie. Face à la situation, Dion Ngute a prescrit, le 7 mai dernier, le renforcement des contrôles pour veiller au respect des mesures barrières, en vain. Les campagnes de sensibilisation des populations sur les mesures gouvernementales de lutte contre la Covid-19, lancer le jeudi 4 juin 2020 à Yaoundé, épicentre de l’épidémie, par le gouverneur de la région du Centre, Naseri Paul Bea, n’ont non plus eu plus de succès.

 

Cet incivisme explique, pourtant, en grande partie, la hausse des statistiques observée ces derniers jours. D’après les chiffres présentés par le ministre de la Santé publique, Malachie Manaouda, à ce jour 121 000 tests ont été réalisés pour 15 173 cas positifs et 359 décès. Ces chiffres classent le Cameroun parmi les pays africains les plus affectés par le coronavirus.

Pour freiner cet élan, le Premier ministre a invité le ministre de la Santé publique à redoubler d’ardeur pour la surveillance épidémiologique et la détection précoce des cas de Covid-19. Pour sa part, le ministre de la Décentralisation doit réitérer ses instructions aux autorités administratives et municipales « sur la nécessité de s’assurer du port systématique du maque de protection dans tous les espaces ouverts au public ».

D.M.

Lire aussi

Covid-19 : face au relâchement du respect des mesures barrières, Dion Ngute prescrit le renforcement des contrôles

Mesures barrières Covid-19 : face à l’indiscipline, le gouverneur du Centre entend passer à la répression

Covid-19 : des contrôles de police annoncés à Yaoundé pour veiller au respect des mesures barrières

Le gouvernement invite les maires à punir le défaut de port du masque par une amende

Dernière modification le lundi, 13 juillet 2020 13:14

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam