Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Coopération militaire : le Cameroun honore trois officiers supérieurs français

Coopération militaire : le Cameroun honore trois officiers supérieurs français

Paru le mardi, 13 juillet 2021 12:17

Le lieutenant-colonel Pierre Cloup, le chef d’escadron Éric Springer et le chef de bataillon Nicholas Barthélémy ont été élevés, à titre exceptionnel, à la dignité de chevalier de l’Ordre du mérite camerounais par le président de la République, Paul Biya. D’après le ministre délégué à la présidence chargé de la Défense (Mindef), Joseph Beti Assomo, qui leur a remis ces distinctions, les trois récipiendaires ont fait montre de détermination et de pugnacité durant leur séjour au Cameroun.

Le Mindef a par ailleurs salué la « belle amitié » entre le Cameroun et la France et « entre nos armées » et a marqué son appréciation pour leur « très positive collaboration ». Pour Joseph Beti Assomo, les trois officiers supérieurs « n’ont ménagé aucun effort pour contribuer au renforcement » de la coopération militaire entre les deux pays.  

De manière précise, le lieutenant-colonel Pierre Cloup, en tant que conseiller technique du directeur général de l’École internationale des forces de sécurité (Eiforces) a œuvré pour le rayonnement de cette école de 2017 à 2021. Arrivé au Cameroun en 2018, le chef de bataillon Nicholas Barthélémy a permis d’enrichir la formation au sein du corps national des sapeurs-pompiers pendant 3 ans. Dans le même temps, le chef d’escadron Éric Springer s’est illustré dans la conduite du stage sur l’ordre public et l’intervention professionnelle au sein de l’Eiforces.

D.M.

Dernière modification le mardi, 13 juillet 2021 12:18

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.