Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Diplomatie : la nouvelle ambassadrice du Cameroun aux Pays-Bas prend fonction

Diplomatie : la nouvelle ambassadrice du Cameroun aux Pays-Bas prend fonction

Paru le lundi, 14 décembre 2020 17:28

Madeleine Liguemoh Ondoua, le nouvel ambassadeur du Cameroun auprès du Royaume des Pays-Bas, a officiellement pris fonction la semaine dernière. La diplomate camerounaise a présenté ses lettres de créance à Sa Majesté Willem-Alexander, le 9 décembre au palais Noordeinde à La Haye.

Après la cérémonie qui s’est déroulée selon les usages protocolaires, le roi Willem-Alexander a accordé un entretien de quelques minutes au nouveau chef de la mission diplomatique du Cameroun au Royaume des Pays-Bas.

C’est depuis le 11 septembre que Madeleine Liguemoh Ondoua a été promue ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Cameroun auprès du Royaume des Pays-Bas, à la faveur d’un décret du président de la République, Paul Biya.

Si ce décret présidentiel est apparu comme le couronnement d’une vie professionnelle accomplie pour cette diplomate, elle constitue surtout un rebondissement après un moment d’incertitude pour ce ministre plénipotentiaire.

Fuite de documents

De fait, après la fuite des documents confidentiels relatifs au voyage du chef de l’État pour la Suisse en 2019, celle qui était premier conseiller de l’ambassade du Cameroun à Berne a été rappelée au Cameroun et auditionnée par les services spécialisés dans le cadre d’une enquête ouverte pour déterminer où et par qui les documents avaient fuité avant de se retrouver entre les mains des groupes d’activistes de la diaspora, hostiles au régime de Yaoundé.

De ce point de vue, cette nouvelle confiance accordée à dame Liguemoh Ondoua sonne donc comme un acquittement, à la suite de cette affaire qui a failli entacher son parcours professionnel exemplaire au sein de l’administration camerounaise.

Partenaire

Les Pays-Bas sont un partenaire important du Cameroun. En 2014, ce royaume est devenu le 3e plus important marché des biens produits du Cameroun, avec 10,5% de la valeur de ses exportations totales, et le 8e fournisseur de l’économie camerounaise.

Les produits exportés sont essentiellement issus du secteur primaire (bois, cacao, caoutchouc, huile de palme) ; tandis que ceux importés sont constitués du bitume, clinkers, matériaux de construction, électroménagers, poisson frais, et autres.

B.E

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.