Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Plus de 36 milliards de FCFA destinés à la reconstruction des régions anglophones en 2020

Plus de 36 milliards de FCFA destinés à la reconstruction des régions anglophones en 2020

Paru le vendredi, 15 mai 2020 12:10

36 milliards 321 millions de FCFA. C’est le budget annuel du Plan présidentiel de reconstruction et de développement des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest (PPRD-NO/SO). Ce budget a été adopté le 13 mai dernier à Yaoundé par le Comité de pilotage dudit plan présidé par le directeur de cabinet du Premier ministre, Confiance Ebune, en présence du représentant résident du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) au Cameroun, Jean Luc Stalon.

Selon le coordinateur national du PPRD-NO/SO, Paul Tasong, cette enveloppe servira à financer l’exécution des projets retenus pour la période comprise entre mai 2020 et avril 2021 dans le cadre d’un plan d’action qui s’articule autour des trois axes prioritaires : cohésion sociale, reconstruction des infrastructures endommagées et relance de l’activité économique dans les régions anglophones.

Au sujet de la reconstruction des infrastructures, 105 écoles seront construites dans le NO/SO au cours des 12 prochains mois, à concurrence de 10 milliards de FCFA. Soit 60 écoles dans la région du Nord-Ouest et 45 écoles dans la région du Sud-Ouest. Sur le plan sanitaire, le budget prévoit la reconstruction de 25 centres de santé seront au Nord-Ouest et 20 dans la région du Sud-Ouest. Dans l’optique d’améliorer l’accès des populations à l’eau potable, l’État projeté également d’investir 5,515 milliards de FCFA pour le forage de 155 points d’eau équipés de systèmes solaires dans les deux régions en crise.

En matière de relance des activités économiques en berne dans le NO/SO, le plan présidentiel mise, pour ce premier exercice, sur la production agricole. Dans cette perspective on parle de 1 000 hectares de terres agricoles qui « seront rétablis dans la région du Nord-Ouest et 700 hectares dans la région du Sud-Ouest ». Coût estimatif : 1 milliard 200 millions de FCFA.

Toujours sur le plan économique, le comité de pilotage du PPRD-NO/SO compte réhabiliter des marchés du bétail et des cultures de rente, ainsi que des fours solaires pour le séchage du cacao et des équipements généraux pour les agriculteurs.

Selon le coordonnateur national du PPRD-NO/SO ‘la priorité sera déterminée géographiquement et accordée aux zones où la reconstruction peut être faite avec le minimum de risque’. Pour mémoire, l’ensemble du plan de reconstruction du NO/SO va coûter 90 milliards de FCFA, financés par l’État avec l’appui de ses partenaires.

BE

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.