Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
La Camerounaise Mariatou Yap prend les commandes du secrétariat général de l’OIPC

La Camerounaise Mariatou Yap prend les commandes du secrétariat général de l’OIPC

Paru le jeudi, 15 octobre 2020 12:15

Mariatou Yap est la nouvelle secrétaire générale (SG) de l’Organisation internationale de la protection civile (l’OIPC). À 60 ans, la Camerounaise a été élue à ce poste ce mercredi 14 octobre 2020 à l’occasion de la 24e session de l’Assemblée générale de l’OIPC organisée à Genève en Suisse. La candidate du Cameroun a obtenu 30 voix contre 23 pour son challenger de nationalité libanaise.

Ancienne vice-présidente de l’assemblée générale de l’OIPC, Mariatou Yap devient ainsi la première femme à accéder au prestigieux poste de SG de cette organisation internationale. Le gouvernement camerounais a annoncé sa candidature le 29 septembre dernier lors d’un diner offert par le ministre de Relations extérieures (Minrex), Lejeune Mbella Mbella.

L’ambassadeur représentant du Cameroun auprès de l’office des Nations unies à Genève, Salomon Eheth et son équipe ont ainsi eu deux semaines de campagne. Pour la nouvelle élue, cette victoire remportée par la diplomate camerounaise est à mettre au mérite du président camerounais. « C’est la victoire du chef de l’État, Paul Biya, qui a cru en moi et m’a proposé à ce poste », a-t-elle réagi sur les antennes de la CRTV, la télévision publique.

Le nouveau SG de l’OIPC est un haut fonctionnaire de l’administration camerounaise. Elle officiait jusque-là comme directeur de la Protection civile au ministère camerounais de l’Administration territoriale (Minat). Cumulativement à ce poste qu’elle occupe depuis 2016, Mariatou Yap est également point focal Cameroun à la cellule de gestion risques et catastrophes et adéquation aux changements climatiques de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (GRC/ACC-CEEAC).

La Camerounaise va remplacer le colonel Belkacem Elketroussi, nommé secrétaire général par intérim depuis le 18 octobre 2018, à la suite de la démission du Russe Vladimir Kuvshinov. Constituée d’une soixantaine de pays membres aujourd’hui, l’Organisation internationale de la protection civile a vu le jour en 1931. Le Cameroun l’a rejoint en 1989.

Basée à Genève en Suisse, cette organisation inter-gouvernementale a pour objectif de contribuer au développement par les États de structures assurant la protection et l’assistance des populations. Elle est en outre chargée de la protection des biens et l’environnement face aux catastrophes naturelles ou causées par l’homme. Ces structures sont généralement connues sous les noms protection civile, défense civile, sécurité civile et sont toutes concernées par la gestion des situations d’urgence.

BE

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.