Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Lutte contre le Covid-19 : une partie des fonds collectés par le MRC logée dans un compte en France

Lutte contre le Covid-19 : une partie des fonds collectés par le MRC logée dans un compte en France

Paru le jeudi, 16 avril 2020 10:39

On en sait un peu plus où sont gardés les fonds collectés dans le cadre de « Survie Cameroon-Survival Initiative ». Le site de cette initiative lancée par l’opposant camerounais Maurice Kamto, président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC), et jugée « illégale » par le gouvernement, en donne quelques indices.

Ces indices portent principalement sur les moyens de collecte utilisés par le MRC pour mobiliser les contributions financières. Outre le paiement électronique via les plateformes d’Orange money et de MTN mobile money, la palette d’outils de collecte ne présente qu’un seul compte bancaire (IBAN : FR76 3008 7330 0100 0203 3320 320).

Le décryptage de l’identifiant IBAN (International Bank Account Number) rattaché à ce compte permet d’affirmer qu’il est domicilié au Crédit Industriel et Commercial (CIC), un établissement bancaire basé en France. Les leaders du MRC semblent d’ailleurs avoir leurs habitudes dans cette banque. Ils y avaient déjà ouvert un compte pour mobiliser les fonds nécessaires au financement du « plan de résistance » lancé au lendemain de la présidentielle d’octobre 2018.

Le mystère d’Afriland

Au Cameroun, l’existence d’un compte bancaire ouvert pour cette collecte de fonds est sujette à caution. Dans une correspondance datant du lundi 13 avril 2020, Afriland First Bank a répondu à la requête du ministre de l’Administration territoriale (Minat), Paul Atanga Nji. Dans cette lettre ayant pour objet « Clôture des comptes pour la collecte des fonds contre le Covid-19 », l’Administrateur général d’Afriland, Alphonse Nafack, prétend que sa banque « mène son activité en respect du cadre légal et règlementaire, tant général que spécifique ».

Cette sortie officielle de la banque ne précise pas si elle a procédé ou pas à la « clôture des comptes » ouverts dans cette banque par « certains leaders politiques et d’associations en vue de la collecte des fonds prétendument destinés à la lutte contre le coronavirus », comme demandé par le Minat. Contactée à ce sujet, la banque se mure derrière le secret bancaire. « Ces informations relèvent du secret bancaire. La banque ne saurait vous les communiquer », indique son service de communication.

Selon le quotidien Le Jour, une publication privée réputée proche du parti de Maurice Kamto, « aucun compte pour la collecte des fonds contre le Covid-19 n’a jamais été ouvert dans les livres d’Afriland First Bank ». Pourtant en date du 7 avril dernier, le MRC avait introduit une demande d’ouverture « d’un sous-compte sur le compte principal du MRC au nom de l’association Survie-Cameroon-Survival-Initiative » auprès de cette banque.

En tout cas, le ministre de l’Administration territoriale (Minat) vient de solliciter une enquête de l’Agence nationale d’investigation financière (ANIF) et un gel des fonds déjà collectés. En attendant les résultats de cette enquête, si elle est ouverte, le moins que l’on puisse dire, c’est que l’argent collecté par le MRC est gardé au moins en partie dans un compte en France et dans des comptes mobiles money au Cameroun.

Rendu au 16 avril 2020 à 10 heures, le compteur des opérations de collecte du MRC affiche la somme de 599 527 euros (389,7 millions de FCFA). « Cet argent est sécurité », se contentent de répondre les responsables du parti de Maurice Kamto.

Baudouin Enama

Lire aussi:

15-04-2020- Une enquête de l’Anif sollicitée sur les fonds collectés par le MRC pour lutter contre le Covid-19

08-04-2020- Lutte contre le Covid-19 : la légalité des opérations de collecte de fonds en question

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.