Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
RFI publie un fake news sur la « mort » de Paul Biya et de plusieurs autres personnalités

RFI publie un fake news sur la « mort » de Paul Biya et de plusieurs autres personnalités

Paru le lundi, 16 novembre 2020 18:44

Une centaine de dépêches nécrologiques ont été publiées ce lundi 16 novembre sur le site de Radio France Internationale (RFI). L’un de ces textes annonce un prétendu décès du chef de l’État camerounais. Une fausse information reprise par plusieurs plateformes Google, Yahoo!, MSN, Flipboard… partenaires de la chaîne française.

Dans une communication publiée à la suite de cette bourde, RFI parle d’une publication « par erreur » et présente les circonstances qui pourraient être à l’origine de cette méprise. « Comme dans tous les médias, nos journalistes préparent à l’avance des portraits de personnalités afin, si elles venaient à disparaître, de pouvoir proposer rapidement aux lecteurs toutes les informations à connaître sur leur parcours. Malheureusement, ce lundi 16 novembre 2020 en fin de matinée, une centaine de ces nécrologies ont été publiées par erreur sur le site rfi.fr ainsi que sur plusieurs plateformes. Cette publication est, bien entendu, involontaire », rapporte le communiqué commis par RFI et la direction des environnements numériques de France médias monde, groupe auquel appartient RFI.

La chaine ajoute que cette publication serait « due à un incident technique, lié à la migration du site de RFI vers un nouvel outil de publication de ses contenus. Ces articles ont donc été publiés sous forme de brouillons sans aucune intervention éditoriale ».

La direction de RFI qui s’excuse auprès des « personnes concernées par ces nécrologies et qui ont pu être heurtées par cette publication », annonce également l’ouverture d'une enquête interne afin de « déterminer la cause et les responsabilités ».

Sur les réseaux sociaux, l’affaire fait jaser. De nombreux internautes y voient une provocation de la part de RFI dont les contenus sont souvent jugés sévères contre le régime de Paul Biya. Et même si pour l’instant le gouvernement camerounais n’a pas encore officiellement réagi, cette affaire pourrait contribuer à brouiller davantage les rapports entre l’État du Cameroun et cette chaîne de radio, régulièrement critiquée par les autorités camerounaises pour ses prises de position.

Outre celle de Paul Biya, des nécrologies similaires ont également été publiées au sujet de Line Renaud, Bernard Kouchner, Lionel Jospin, Bernard Tapie, Bernadette Chirac, Jean-Louis Trintignant, Laurent Fabius, Alain Delon, Sophia Loren, Clint Eastwood, Brigitte Bardot, Robert Hossein, Pelé, Alex Ferguson, Yoko Ono ou encore Roman Polanski, pourtant tous bien vivants.

Baudouin Enama

Dernière modification le mardi, 17 novembre 2020 03:49

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.