Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Zone CEMAC : l’appel de Paul Biya pour la libre circulation des biens et des personnes

Zone CEMAC : l’appel de Paul Biya pour la libre circulation des biens et des personnes

Paru le jeudi, 17 mars 2022 13:43

A l’occasion de la 13e édition de la Journée de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), le président Paul Biya du Cameroun a de nouveau plaidé pour une libre circulation effective des personnes et des biens dans l’espace sous régional. « L’approfondissement de notre intégration reste un levier essentiel. Notre objectif est la libre circulation transfrontalière des personnes et des biens », a commencé le chef de l’État dans un discours lu par Luc Ayang, président du Conseil économique et social le 16 mars.

Pour le président Paul Biya, par ailleurs président en exercice de la Cemac, « nos textes communautaires l’ont clairement consacré. Des efforts additionnels sont tout de même nécessaires pour en assurer une mise en application réussie à la satisfaction de nos peuples ».

Cette libre circulation est d’autant plus importante à rendre effective que les pays de la Cemac sont engagés dans la relance économique post-COVID 19, souligne Paul Biya. « En effet, la relance économique post-COVID est notre principale préoccupation. Cette relance souhaitée doit reposer sur le renforcement des échanges économiques entre nos États », fait savoir le président de la Cemac.

Il ajoute : « c’est pourquoi nous devons renforcer les échanges commerciaux sous-régionaux. Car seule une dynamique de relance économique post-COVID endogène est susceptible d’engendrer une croissance robuste, verte et riche en emplois ».

La libre circulation a été actée depuis 2017 par les 6 États membres de la Cemac. En substance, les détenteurs du passeport Cemac peuvent circuler librement dans cet espace communautaire. Cependant, des pays à l’instar du Gabon et de la Guinée équatoriale peinent ces dispositions.

L.A.

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Plus de 100 000 PME créées au Cameroun en quatre ans

InfographieFormation PME cameroun