Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
ENAM : 18 candidats admissibles à plusieurs reprises sollicitent une « admission exceptionnelle » auprès de Paul Biya

ENAM : 18 candidats admissibles à plusieurs reprises sollicitent une « admission exceptionnelle » auprès de Paul Biya

Paru le jeudi, 18 novembre 2021 11:33

Un Collectif de 18 candidats admissibles à maintes reprises au concours d’entrée à l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (ENAM), à travers une lettre ouverte datée du 11 novembre 2021, demande au président de la République d’ordonner leur admission à titre exceptionnel.

« Dans l’optique de raviver l’espoir placé en vous par la jeunesse camerounaise et surtout de pérenniser les valeurs de méritocratie et de patriotisme, nous vous saurons gré de bien vouloir répondre favorablement à l’objet de notre correspondance », espère le collectif.

En effet, après plusieurs tentatives infructueuses, ils ont presque tous aujourd’hui dépassé l’âge requis pour être autorisés à concourir. Les cas de Gone Bertol et de Christian Valdano Kojouo, tous les deux 8 fois admissibles dans différentes filières entre 2014 et 2021 et autant de fois inscrits sur la liste d’attente. Pour eux, cette démarche s’apparente à un ultime recours, dans la mesure où ils « considèrent que l’égalité de chances est un vœu pieux ».

Ce n’est pas la première fois que les concours d’entrée à l’Enam, qui forme l’écrasante majorité des hauts cadres de l’administration depuis presque 50 ans, sont mis en cause. En plus des accusations de favoritisme, celles de corruption fusent de toutes parts.

Par exemple, dans un recours gracieux adressé le 5 octobre 2020 au ministre de la Fonction publique, Ahmadou Yaya, né en 1990 et candidat malheureux de la section administration générale, s’insurge contre l’admission définitive d’un autre Ahmadou Yaya. Il précise que ce dernier, né en 1993, n’a jamais composé ni signé les fiches de présence. Sa place est restée déserte pendant les épreuves. Le requérant, seul à avoir composé et été admissible, s’étonne qu’à la publication des résultats définitifs, son nom disparaisse au profit de celui qui n’a ni composé ni été admissible.

Depuis plus de 10 ans, les résultats du concours d’entrée à l’Enam sont régulièrement au centre de toutes sortes de dénonciations. Par exemple, il n’y a pas si longtemps, un candidat décédé avant les épreuves orales avait curieusement été admis définitivement. De plus, les témoignages des candidats ou des parents ayant déboursé d'importantes sommes d’argent pour des résultats positifs ou négatifs sont légion.

Un ancien DG de l’Enam, tout en se gardant de réagir sur les accusations de corruption, de clientélisme ou de trafic d’influence, admet au moins que « tout DG de l’Enam, chaque fois qu’il lance les concours, est l’objet d’intenses pressions de toute la classe dirigeante ».

D.M.

Dernière modification le jeudi, 18 novembre 2021 13:07

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.