Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Paul Biya décerne des médailles aux membres de la mission humanitaire déployée en Guinée équatoriale

Paul Biya décerne des médailles aux membres de la mission humanitaire déployée en Guinée équatoriale

Paru le mercredi, 19 mai 2021 14:57

Le ministre délégué à la présidence chargé de la Défense (Mindef), Joseph Beti Assomo, a remis des médailles honorifiques (ordre national de la valeur, ordre du mérite camerounais et chevalier de l’ordre de la valeur) à 86 officiers et sous-officiers relevant des corps de la santé militaire, du génie militaire et des sapeurs-pompiers ainsi qu’à 8 journalistes le 17 mai 2021.

Ces décorations leur ont été décernées par le président de la République en guise de reconnaissance de la nation pour leur participation à une mission d’assistance humanitaire en Guinée équatoriale en mars.

« Les hommes et les femmes de cette expédition ont travaillé jour et nuit. Même les populations civiles résidant en Guinée équatoriale s’en souviendront longtemps encore. Aussi, sur la base des rapports reçus, le président de la République a pris la décision d’attribuer à titre exceptionnel des distinctions aux personnels civils et militaires ayant pris part à cette mission », a souligné le Mindef. S’agissant des hommes et femmes de médias, ce dernier a indiqué qu’ils « ont fait du journalisme de guerre dans un terrain d’apocalypse ».

Renforcement des relations Cameroun-Guinée équatoriale

D’après Joseph Beti Assomo, l’œuvre de cette mission a renforcé les relations historiques qu’entretiennent le Cameroun et la Guinée équatoriale. Aussi a-t-il exhorté les récipiendaires à toujours honorer ces distinctions afin d’être des modèles.

Occasion idoine pour rendre un vibrant hommage au lieutenant-colonel médecin Waziri Ousmanou Abba, décédé à 43 ans de suites d’une affection contractée au cours de cette mission humanitaire.  

Celle-ci, conduite par le Mindef et de son collègue de l’Administration territoriale (Minat), Paul Atanga Nji, est arrivée dans ce pays voisin avec « une importante cargaison de médicaments, de denrées alimentaires et fournitures diverses », selon un communiqué de la présidence de la République.

La mission d’assistance humanitaire s’est déployée en terre équato-guinéenne suite à un drame survenu le 7 mars à Bata, la capitale économique du pays, après plusieurs explosions dans une armurerie d’un camp militaire qui ont fait plus d’une centaine de morts et plus de 400 blessés à divers degrés. Un communiqué du gouvernement équato-guinéen publié peu après l’accident faisait aussi état de dégâts matériels importants.

D.M.

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.