Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Plan de reconstruction du Noso : la Banque islamique de développement apporte 21 milliards FCFA

Plan de reconstruction du Noso : la Banque islamique de développement apporte 21 milliards FCFA

Paru le mardi, 19 décembre 2023 12:25

Le gouvernement a signé le 18 décembre à Yaoundé avec la Banque islamique de développement (BID), un accord pour le financement de projets socio-économiques dans les régions en crise du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Le montant de ce financement est de 21 milliards FCFA à verser au crédit du Plan présidentiel de reconstruction et de développement des régions sus citées.

D’après le Premier ministre, Joseph Dion Ngute qui présidait la cérémonie officielle de signature de l’accord, le financement de la BID a une durée de trois ans et devrait être dispatché dans les 47 communes de ces régions. Les fonds serviront principalement à reconstruire des écoles, des hôpitaux, des centres de santé, des adductions d’eau potable, des ponts et d’autres infrastructures communautaires, a précisé le chef du gouvernement.

L’engagement de la BID intervient après celui renouvelé du Japon en mars dernier. En effet, après avoir débloqué 1,5 milliard FCFA dans le Plan présidentiel en 2021, Tokyo s’est engagé en mars dernier sur un financement de 1,3 milliard FCFA.

Au total, le Plan présidentiel devait avoir déjà récolté quelque 36 milliards FCFA. Bien loin des 154 milliards FCFA attendus par le gouvernement.

C’est en effet en 2019 que le gouvernement avait mis sur pied le Plan de reconstruction des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Il avait alors été évalué dans un premier temps à 89 milliards FCFA, puis à 154 milliards FCFA.

L.A.

Lire aussi : Reconstruction des régions anglophones : Yaoundé appelle Paris à débloquer les 40 milliards FCFA promis en 2019

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Please publish modules in offcanvas position.