Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Le Parlement en sessions ordinaires malgré les mesures prises contre la propagation du coronavirus

Le Parlement en sessions ordinaires malgré les mesures prises contre la propagation du coronavirus

Paru le vendredi, 20 mars 2020 11:46

Les deux Chambres du Parlement camerounais ouvrent ce 20 mars 2020 leurs premières sessions ordinaires de cette année. Le 18 mars, le président du Sénat, Marcel Niat Njifenji, a signé un arrêté convoquant les 100 membres de la Chambre haute. Tandis que Cavaye Yéguié Djibril, le président de l’Assemblée nationale (PAN), a pris un arrêté le lendemain convoquant les 167 députés, dont les mandats ont été validés en attendant la reprise des élections législatives dans 11 circonscriptions des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest représentant au total 13 députés.

Sauf que la convocation des deux Chambres du Parlement en session ordinaire va à l’encontre de l’une des 13 mesures prises par le gouvernement en vue de stopper la propagation du coronavirus. En effet, dans une déclaration spéciale, lue le 17 mars 2020 à la télévision publique, le Premier ministre, Joseph Dion Ngute, a annoncé l’interdiction de tout regroupement de plus de 50 personnes sur toute l’étendue du territoire national.

Joseph Dion Ngute a réitéré cette mesure à l’issue d’une concertation interministérielle restreinte qu’il a présidée le 18 mars 2020. Cette mesure a également fait l’objet d’un arrêté signé par le ministre de l’Administration territoriale, Paul Atanga Nji.

Le président du PCRN, Cabral Libii Li Ngue Ngue, l’un des cinq députés nouvellement élus de son parti, a appelé au confinement du président de l’Assemblée nationale. Cavaye Yéguié Djibril, 80 ans, a regagné le pays le 14 mars après un mois d’évacuation dans un hôpital de Paris, un des grands foyers de la pandémie de coronavirus en Europe. Peine perdue, Cavaye Yéguié Djibril, PAN depuis 28 ans, a été réélu le 17 mars par 147 voix sur 165.

À ce jour, le Cameroun compte officiellement 21 cas positifs de Covid-19. On ignore les urgences qui sont sur la table du Parlement nécessitant l’ouverture de ces sessions ordinaires malgré la crise sanitaire actuelle.

D.M.

Dernière modification le vendredi, 20 mars 2020 11:47

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.