Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Crise anglophone : un soldat et des policiers tués dans la région du Nord-Ouest

Crise anglophone : un soldat et des policiers tués dans la région du Nord-Ouest

Paru le mardi, 20 juillet 2021 13:25

Une courte vidéo, insoutenable, montrant des hommes en train de démembrer un soldat, a été diffusée ce lundi 19 juillet.  Selon des sources locales, les bourreaux du militaire se revendiquent de la milice séparatiste du « général Okoro », qui aurait été tué lors d’une opération de l’armée en juillet 2020. L’armée ne s’est pas encore exprimée sur ce drame.

Une patrouille de la police a été attaquée, le 18 juillet à T –Junction, dans l’arrondissement de Bali-Nyonga, région du Nord-ouest. Au cours de cette embuscade à l’engin explosif improvisé qui a détruit leur véhicule de patrouille, au moins trois policiers ont été tués par les hommes armés, soupçonnés d’être des miliciens séparatistes. Les miliciens s’en sont d’ailleurs vantés dans des vidéos en circulation sur les réseaux sociaux. Dans ces films, ils présentent armes et tenues, qui auraient été arrachées aux policiers.

Plus tard, les forces de défense et de sécurité ont repoussé une attaque de séparatistes sur un poste de police à Kumbo, dans le département du Bui (région du Nord-Ouest). Au moins cinq assaillants seront tués et d’autres blessés. Dans la même veine, des sources sécuritaires annoncent que « général Rambo », un chef de milice actif dans la région du Sud-Ouest, a été « neutralisé » au cours d’une opération militaire le 18 juillet dernier.

L.A.

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.