Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Nécrologie : avec la mort de la député Fadimatou Sambo, le RDPC perd un dixième élu à l’Assemblée nationale

Nécrologie : avec la mort de la député Fadimatou Sambo, le RDPC perd un dixième élu à l’Assemblée nationale

Paru le lundi, 21 mars 2022 07:30

La Chambre basse du Parlement a confirmé hier dimanche 20 mars par voie de communiqué, le décès de Fadimatou Sambo, député du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) pour le Mayo Rey, dans la région du Nord. Député depuis 2013, l’élue a succombé à une maladie à l’hôpital central de Yaoundé ce même dimanche.

Fadimatou Sambo était et elle était membre de la commission des affaires culturelles à l’Assemblée nationale. Réélue au terme des élections législatives de février 2020, elle a été reconduite au sein de la même commission.

Avec ce décès, le RDPC au pouvoir perd un 10e élu seulement au cours de la présente législature qui a été ouverte en mars 2020. Au début de cette 10e législature, le parti au pouvoir comptait 152 députés, contre 142 en ce moment sur les 180 que compte l’Assemblée nationale.

Ci-dessous, la liste des députés disparus :

1 - Harouna Bougue député RDPC du Mayo-Louti/Garoua, Région du Nord (22 juillet 2020).

2 - Saraou Bernadette, Mayo Kani Nord, Extrême Nord, RDPC (9 août 2020).

3 - Yacouba Yaya, RDPC pour le Mayo-Tsanaga Sud, région de l’Extrême-Nord (13 décembre 2020).

4 - Prince Ange Gilbert Mikody, RDPC, Boumba et Ngoko, région de l’Est (24 mars 2021).

5 - Djibril Kaou, député RDPC pour le Mayo-Tsanaga Sud, région de l’Extrême-Nord (13 février 2021).

6 - Emilia Monjowa Lifaka, RDPC, membre du comité central, vice-présidente de l’Assemblée nationale (20 avril 2021).

7 - Ngo Yetna Marinette Mbeleg, RDPC, Sanaga-Maritime (24 mai 2021).

8 - Ngahane Isaac, Wouri-Est, à Douala dans le littoral Cameroun (1er août 2021).

9 - Ngobo Zogo, département de la Lékié/Région du Centre (16 août 2021).

10 - Fadimatou Sambo, député Rdpc, Mayo Rey/Nord (20 mars 2022).

Source : Cellule de communication de l’Assemblée nationale. 

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes