Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
La Cotco rétrocède à l’État ses infrastructures érigées lors de la construction pipeline Tchad-Cameroun

La Cotco rétrocède à l’État ses infrastructures érigées lors de la construction pipeline Tchad-Cameroun

Paru le mercredi, 21 avril 2021 16:52

Le ministre des Domaines, du Cadastre et des Affaires foncières (Mindcaf), Henri Eyebe Ayissi, et le directeur général (DG) de la Cameroon Oil Transportation Company (Cotco), Xavier Folch, ont signé une convention de rétrocession des infrastructures, des équipements et autres espaces aménagés par cette entreprise lors de la construction du pipeline Tchad-Cameroun le 19 avril 2021.

Ces infrastructures construites sur le domaine de l’État ont été cédées gratuitement. « Nous sommes une entreprise spéciale, qui traverse le pays de part en part sur neuf cents kilomètres et plus de deux cents villages. C’est vraiment un devoir pour nous de rendre ces équipements que le gouvernement nous a chargés de réaliser pendant la construction du pipeline », fait savoir le DG de Cotco.

Les bases vie, camps de logement des ouvriers, bâtiments… ayant pendant les travaux abrité l’équipe de Cotco servent aujourd’hui aux ministères de la Défense, des Finances, des Enseignements secondaires, de l’Éducation de base, de la Jeunesse et de l’Éducation civique ou à la police. Ces administrations y logent leurs services déconcentrés ou leurs personnels.

Henri Eyebe Ayissi assure que le Mindcaf va « garantir la pérennité et la fonctionnalité de ces équipements et bâtiments publics pour le meilleur usage du patrimoine public ».

D.M.

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.