Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Parlement : la session consacrée au renouvellement des bureaux s’ouvre le 5 mars prochain

Parlement : la session consacrée au renouvellement des bureaux s’ouvre le 5 mars prochain

Paru le mardi, 23 janvier 2024 15:22

L’élection du bureau à l’Assemblée nationale devrait faire l’objet de toutes les attentions. Le député du Mayo Sava, Cavaye Yéguié Djibril, le président de cette institution trône sans discontinuité sur le perchoir depuis 1992.

Si sa reconduction n’a que très rarement été remise en doute, il reste que son cabinet a été l’objet de nombreux scandales au cours de l’année 2023. En plus de plusieurs scandales financiers, le mandat en cours du « Très honorable » Cavaye Yéguié Djibril a été marqué par un imbroglio administratif autour du poste de directeur de cabinet du président de l’Assemblée nationale.

En effet, début novembre, un arrêté du président de l’assemblée nationale (PAN) nomme un nouveau Dircab, en remplacement du très influent Boukar Abdourahim. Seulement quelques heures après la divulgation de ce document un autre, toujours signé du Pan le déclare non authentique. Dans ce désordre, Boukar Abdourahim ne quittera pas son poste.

Des scandales qui pourraient coûter sa place au perchoir à Cavayé Yéguié Djibril, même si de l’avis de nombreux observateurs, il y a peu de chance de voir un changement profond à la tête de cette institution alors qu’une élection législative est prévue dans un an, et une présidentielle dans 22 mois.

Autre acteur à observer au cours de cette élection, c’est le député Cabral Libii du PCRN. Empêtré dans une guerre de leadership qui peut lui coûter la présidence de son parti, et même sa qualité de militant de cette formation politique, Cabral Libii joue également son poste de secrétaire au sein du Bureau de l’Assemblée nationale. La perspective d’une perte de la qualité de militant du PCRN peut en effet lui faire perdre sa place au sein du bureau.

Quoiqu’il en soit, la session de mars à l’Assemblée nationale sera scrutée au moment où les grandes manœuvres s’observent en vue des élections de 2024.

L.A.

Lire aussi:

Assemblée nationale : le directeur de cabinet de Cavaye toujours en poste, deux semaines après un arrêté le remplaçant

Assemblée nationale : une commission créée pour contrôler le courrier soumis à la signature du président Cavaye Yéguié

Dernière modification le mardi, 23 janvier 2024 15:24

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Please publish modules in offcanvas position.