Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Frontière Cameroun-Nigeria : Vers la fin de mise en œuvre de l’arrêt de la CIJ de 2002 sur Bakassi

Frontière Cameroun-Nigeria : Vers la fin de mise en œuvre de l’arrêt de la CIJ de 2002 sur Bakassi

Paru le mardi, 23 novembre 2021 09:22

La Commission mixte chargée de la mise en œuvre de l’arrêt de la Cour internationale de justice (CIJ) du 10 octobre 2002 sur le différend frontalier entre le Cameroun et le Nigeria au sujet de la presqu’île de Bakassi a tenu sa 33ème session le 19 novembre 2021 à Yaoundé au Cameroun. La dernière s’est tenue à Abuja, la capitale fédérale nigériane, en février en 2014.

A la lumière des progrès accomplis, le représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel et président de la Commission mixte, Annadif Khatir Mahamat Saleh, pense que les deux pays devraient être proposés au Prix Nobel de la paix à la fin du processus. « La stabilité en Afrique centrale et de l’Ouest est dépendante de la stabilité au Nigeria et au Cameroun, en raison du rôle de ces deux pays dans leurs sous-régions respectives », se convainc Amadou Ali, le chef de la délégation camerounaise.

Ce dernier fait observer que pour sa délimitation, au total 1 673 bornes ont déjà été implantées le long de la frontière commune, longue de 2100 km. Mieux, note le président de la Commission mixte, « il y a une dizaine d’années, nous étions à 17 points de désaccord. A l’ouverture de nos travaux, nous étions à 6. Aujourd’hui nous pouvons dire qu’il en reste 4. » Afin d’évacuer les derniers désaccords, il souhaite que la 34ème session se tienne en août 2022 à Abuja.

« Les résultats positifs enregistrés doivent être consolidés. C’est pourquoi un appel de fonds supplémentaires doit être entrepris rapidement pour éviter un retard dans le processus », note le fonctionnaire onusien. Pour lui, « Les Nations unies, à travers leur coordonnateur au Cameroun, les partenaires bilatéraux et multilatéraux et les agences du Système sont appelés à appuyer cette dynamique positive par le financement des projets au bénéfice des populations locales touchées par la délimitation ».

D.M.

Dernière modification le mardi, 23 novembre 2021 09:24

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.