Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
RDPC : Jean Nkuete rappelle Cavaye Yéguié à l'ordre

RDPC : Jean Nkuete rappelle Cavaye Yéguié à l'ordre

Paru le lundi, 24 mai 2021 10:37

Dans une correspondance datée du 11 mai 2021, le secrétaire général (SG) du comité central du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC), Jean Nkuete, demande au chef de la délégation permanente régionale de l’Extrême-Nord, Cavaye Yéguié Djibril, de surseoir à son projet de convocation des ‘’conférences de haut niveau’’ prévues du 15 au 31 mai dans les régions de l’Adamaoua, de l’Extrême-Nord et du Nord.

Le membre du Bureau politique du parti présidentiel et non moins président de l’Assemblée nationale (PAN) est prié de s’en « tenir au strict respect des dispositions (…) des statuts du parti proscrivant toute forme d’association ou de regroupement des organes de base, dont les délégations permanentes départementales et régionales du Comité central ».

En effet, le PAN a, dans une correspondance datée du 23 avril, instruit les chefs de délégations permanentes régionales de l’Adamaoua (El Hadj Abbo Ousmanou), du Nord (Aboubakary Abdoulaye) et de l’Extrême Nord (Cavaye Yéguié Djibril) de « convoquer sans délais les chefs de délégations départementales permanentes dans [vos] régions respectives » en vue d’inciter les populations à réaffirmer leur soutien à Paul Biya, président de la République et président national du RDPC. Il s’agit aussi « d’impliquer les forces vives pour qu’elles prennent part à ces rencontres dont l’ambition (…) est la recherche des voies et moyens pour sortir nos régions de la paupérisation actuelle ».  

Respect des statuts du RDPC

Aussi, dans une autre correspondance le 11 mai, le SG du Comité central du RDPC met aussi en garde El Hadj Abbo Ousmanou et Aboubakary Abdoulaye contre l’initiative du PAN. « Je vous demande, à cet égard, de vous consacrer au développement du parti dans votre région, étant entendu qu’aucun autre chef de délégation régionale n’a vocation, ni à se substituer à vous, ni à vous convoquer pour toute initiative relative au fonctionnement du parti dans votre région », prévient Jean Nkuete.

En réalité, n’ayant pas reçu l’onction de la hiérarchie du parti et ayant sans doute eu vent de la mise en garde du SG du Comité central, le PAN avait déjà renoncé à son projet. Surtout que celui-ci n’a pas suscité l’adhésion espérée de la classe politique locale du RDPC.

Un cadre local du parti parle aussi d’un manque d’engouement populaire, ceci, au regard de « la profondeur des frustrations et des revendications des populations liées à l’étendue des demandes sociales non satisfaites et exploitées et instrumentalisées par des mouvements contestataires non violents », rappelle le rapport d’une mission dépêchée en octobre 2020 par Cavaye Yéguié Djibril auprès de ses homologues du parti de l’Adamaoua et du Nord.

Dominique Mbassi

Lire aussi :

Grand-Nord : la campagne de soutien à Paul Biya annoncée par Cavaye Yéguié Djibril suscite déjà la controverse

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.