Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Covid-19 : polémique autour du démantèlement des centres de prise en charge situés dans les stades

Covid-19 : polémique autour du démantèlement des centres de prise en charge situés dans les stades

Paru le lundi, 24 août 2020 12:30

Selon une correspondance du ministre des Sports et de l’Éducation physique (Minsep), Narcisse Mouelle Kombi, datée du 20 août 2020 et adressée au ministre de la Santé publique (Minsanté), Malachie Manaouda, le secrétaire général de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh, a instruit un démantèlement du dispositif installé sur certaines infrastructures sportives dans le cadre de la riposte gouvernementale contre la pandémie de Covid-19.

Cette mesure, qui s’inscrit dans le cadre des préparatifs du Championnat d’Afrique des nations de football (CHAN) et de la Coupe d’Afrique des nations de football (CAN), prévus respectivement en janvier 2021 et en janvier-février 2022, vise les stades Mbappe Leppe de Douala, Ngoa Ekellé de Yaoundé et Midldle Farm de Limbe.

Les opérations de démantèlement à engager doivent préserver, autant que faire se peut, insiste le Minsep, « l’intégrité physique desdites infrastructures, en attendant l’établissement d’un état des lieux contradictoires des dégradations subies par celles-ci, en vue des réhabilitations nécessaires ».

La divulgation de cette correspondance a suscité une réaction dans les réseaux sociaux du député Jean Michel Nintcheu. L’élu du SDF, parti d’opposition, y voit une dilapidation de l’argent public. Ce dernier rappelle qu’il y a quelques jours, le Minsanté a indiqué que l’aménagement des centres spécialisés des stades militaires et Mbappe Leppe a coûté plus de 835,5 millions de FCFA.

Par ailleurs, les pouvoirs publics ont déboursé près de 4 milliards de FCFA pour l’acquisition des équipements de prise en charge distribués dans les différents sites de prise en charge (lits d’hospitalisation et de réanimation avec matelas et draps, appareils d’assistance respiratoire, moniteurs de surveillance, glucomètres, etc.).

Pour le député, « il est constant que les trois stades qui seront démantelés sont concernés par ces deux postes de dépenses dont les montants cumulés s’élèvent à 4,8 milliards de FCFA ».
D.M.

Lire aussi :

Lutte contre le Covid-19 : Manaouda Malachie dépense 20 milliards de FCFA en cinq mois

 

Dernière modification le lundi, 24 août 2020 13:12

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.