Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Coopération : l’IRIC va former les cadres congolais à la diplomatie et aux relations internationales

Coopération : l’IRIC va former les cadres congolais à la diplomatie et aux relations internationales

Paru le mercredi, 25 novembre 2020 15:51

L’Institut des relations internationales du Cameroun (IRIC) s’occupera dorénavant de la formation, du perfectionnement et du recyclage dans les métiers de la diplomatie et des relations internationales des personnels du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération de la République du Congo.

C’est l’objet d’une convention de partenariat signé récemment à Brazzaville, la capitale du Congo, entre le secrétaire général de ce ministère, Sylvestre Cyprien Mamina, et le directeur de l’IRIC, Daniel Urbain Ndongo.

Pour ce dernier, à travers cette convention le Congo exprime « sa croyance exceptionnelle aux atouts de l’IRIC et sa conviction intime que c’est par la formation que l’élite diplomatique africaine sera plus aguerrie et plus agissante dans le concert des nations ».

Un partenariat qui permettra « de mettre au service de la diplomatie congolaise des cadres susceptibles de lui permettre de mieux défendre ses intérêts dans un monde de plus en plus globalisé et complexe », souligne Sylvestre Cyprien Mamina, cité par le quotidien Cameroon tribune.

A l’IRIC, on rappelle que depuis quelques années déjà, parmi les contingents étrangers celui du Congo constitue le plus important de son programme de stages de perfectionnement et de recyclage en diplomatie et protocole.

Créé le 24 avril 1971 par décret présidentiel, l’IRIC avait vocation à former uniquement en relations internationales et en diplomatie. Depuis 1993, il offre des formations dans les filières banque-monnaie-finance internationales, contentieux international ou marketing international.

D.M

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.