Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Municipales et législatives 2020 : la 2e tranche du financement public des partis politiques disponible

Municipales et législatives 2020 : la 2e tranche du financement public des partis politiques disponible

Paru le mardi, 26 mai 2020 16:38

Ce 26 mai, Paul Atanga Nji, le ministre de l’Administration territoriale (Minat), invite les partis politiques ayant pris part au double scrutin municipal et législatif du 9 février et du 22 mars 2020, à déposer dans ses services, le relevé d’identité bancaire de leurs formations politiques, pour les modalités de virement des différentes quotes-parts.

Le Minat ne dévoile pas le montant qui sera alloué à chacun des 33 partis politiques pour les élections législatives et les 43 partis politiques ayant été en compétition pour les élections municipales. Mais, il précise que cette seconde tranche sera servie aux partis politiques proportionnellement au nombre de sièges obtenus par scrutin.

Le RDPC, parti au pouvoir, devrait s’en tirer avec le plus gros montant pour avoir raflé 316 communes sur 360 et 152 députés sur 180. L’Union nationale pour la démocratie et le Progrès (UNDP) suit avec 7 sièges à l’Assemblée nationale. Arrivent ensuite Le Parti camerounais pour la Réconciliation national (PCRN) et le Social Democatic Front (SDF), qui détiennent chacun cinq députés. L’Union démocratique du Cameroun (UDC) et le Front pour le Salut national du Cameroun avec respectivement quatre et trois députés suivent. Avec deux sièges chacun, l’Union des mouvements socialistes (UMS) et le Mouvement pour la défense de la République (MDR) ferment la queue. D’autres partis contrôlant quelques mairies ou ayant des conseillers municipaux, comme Mouvement patriotique pour un Cameroun nouveau (MPCN), devraient aussi être de la partie.  

S.A.

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.