Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Massacre d’écoliers à Kumba : les condoléances de Paul Biya aux familles des victimes

Massacre d’écoliers à Kumba : les condoléances de Paul Biya aux familles des victimes

Paru le lundi, 26 octobre 2020 20:19

Le président de République a présenté ses condoléances aux familles des victimes du massacre de Kumba. Le message du chef de l’État est contenu dans une correspondance adressée ce 26 octobre 2020 au gouverneur de la région du Sud-Ouest.

« Aux familles endeuillées, ainsi qu’à la communauté éducative, j’adresse mon entière solidarité et mes sincères condoléances. J’y joins mes vœux de prompt rétablissement aux blessés, ainsi que la compassion particulièrement émue de mon épouse », écrit Paul Biya dans ce message lu au journal parlé de 17 heures sur les antennes du poste national de la CRTV.

Dans cette sortie postée également sur son compte Twitter, le chef de l’État « condamne avec la plus grande fermeté ce crime barbare et lâche, envers des enfants innocents ». Paul Biya rappelle par ailleurs qu’il a « donné des instructions pour que des mesures appropriées soient prises avec diligence, afin que les auteurs de ces actes ignobles soient interpellés par nos forces de défense et de sécurité, et traduits devant la justice ».

La communication du président de la République intervient après une série de dispositions prises à sa demande par le gouvernement à la suite de cette attaque survenue dans la journée du 24 octobre à l’école Mother Francisca International Bilingual Academy située dans la ville de Kumba et qui a fait au dernier bilan de sept morts et douze blessés.

Dans un communiqué publié au soir du drame, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, a indiqué que le président a instruit la prise en charge immédiate des blessés. « De même, les autorités administratives locales, mobilisées de manière optimale, ont veillé au transfert des dépouilles des victimes à la morgue de l’hôpital de district de Kumba », informe ce dernier.

Par ailleurs, le ministre délégué à la présidence, charge de la Défense, a été instruit, en liaison avec les autres services concernes, de diligenter une enquête afin de déterminer les circonstances exactes de cette attaque.

BE

Lire aussi :

Massacre d’élèves à Kumba : indignation de la classe politique sur fond de polémique

Yaoundé sollicite l’aide de ses « amis » pour « neutraliser » les commanditaires du massacre de Kumba

Une chasse à l’homme lancée au Cameroun après le massacre d’enfants dans une école à Kumba

Dernière modification le lundi, 26 octobre 2020 20:20

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.