Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Élections régionales : Bello Bouba recadre Célestin Yandal

Élections régionales : Bello Bouba recadre Célestin Yandal

Paru le lundi, 28 septembre 2020 15:58

« Le parti Union nationale pour la démocratie et le progrès (UNDP) s’est, depuis sa création en 1991, installé dans la logique républicaine et institutionnelle ». Mise au point du président national de l’UNDP, Bello Bouba Maigari (photo), à l’intention de Célestin Yandal, le président de la fédération UNDP du Mayo-Rey, dans la région du Nord.  

Au représentant local de son parti, l’allié du parti au pouvoir rappelle : « Nous allons participer à ces élections, parce que depuis 1992 l’UNDP a décidé de participer à toutes les élections au Cameroun ».  

C’est que, le 18 septembre 2020, plusieurs responsables locaux du parti et les conseillers municipaux ont décidé, au terme d’une réunion tenue à Touboro, de ne pas participer aux élections régionales du 6 décembre notamment en raison des entraves et autres intimidations du lamido de Rey-Bouba, puissant chef traditionnel et baron local du parti au pouvoir.  

Des arguments qui n’emportent pas l’adhésion de Bello Bouba Maigari. Pour lui, « l’UNDP a toujours donné une chance à ses militants par les urnes en participant aux élections ».  

Mais pour une certaine opinion, le boycott prôné par la base de l’UNDP dans le Nord n’est qu’une fuite en avant, dans la mesure où le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC), au pouvoir, a la majorité écrasante des conseillers municipaux qui constituent l’un des collèges électoraux des régionales.  

D.M.

Lire aussi :

Régionales 2020 : l’UNDP boycotte le scrutin dans le Mayo Rey

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam