Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Assemblée nationale : Cabral Libii prend la tête du nouveau réseau dédié au sport

Assemblée nationale : Cabral Libii prend la tête du nouveau réseau dédié au sport

Paru le mardi, 30 mars 2021 19:05

Le président de l’Assemblée nationale du Cameroun, Cavaye Yeguie Djibril, a validé l’élection de l’honorable Cabral Libii à la fonction de président du Bureau exécutif du Réseau des parlementaires pour le Sport (Reps). Le président national du PCRN l’a annoncé dans un communiqué publié le 27 mars dernier.  

Le nouveau Réseau conduit par Cabral Libii, aura la responsabilité de renforcer la bonne gouvernance dans la gestion du sport et des loisirs au Cameroun. « J’ai ainsi la charge d’un instrument parlementaire qui permettra entre autres, d’effectuer un suivi étroit des politiques publiques, et de contribuer de manière significative à l’essor du sport au Cameroun » a-il écrit dans le communiqué.

Le candidat à la dernière élection présidentielle ne cache ni son amour ni ses ambitions pour les questions sportives. L’homme politique ne rate pas de donner son avis sur l’actualité sportive dans le pays comme l’illustre deux de ses récentes publications sur twitter à l’occasion de la défaite des Lions indomptables contre le Cap-Vert (3-1) et à la suite de la victoire de Francis Ngannou devenu champion du monde de MMA. Ce nouveau poste lui offre donc l’occasion de faire encore plus.

Le Reps a entre autres pour missions de renforcer de la bonne gouvernance dans la gestion du sport et des loisirs en légiférant si besoin, d’accompagner le gouvernement dans la mise en œuvre des politiques cohérentes et équitables géographiquement et en prenant compte de tous les sports et loisirs, d’assurer le suivi des activités des organisations sportives, de promouvoir les valeurs de l’olympisme sur toute l’étendue du territoire national.

Conformément aux statuts, le Reps entend également sensibiliser les élus locaux et les collectivités territoriales décentralisés sur la nécessité d’intégrer dans leurs plans d’actions et de développement une tranche budgétaire pour l’organisation des manifestations sportives.

Voilà qui pourrait permettre aux sports camerounais de mieux se réorganiser afin de se positionner sur la scène régionale et internationale. Une tâche pas facile eu égard aux multiples défis rencontrés dans l’organisation des évènements de sport et loisirs ou encore aux problèmes de management que connaissent les fédérations sportives locales.

VNA

Dernière modification le mardi, 30 mars 2021 19:10

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.