Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
La Conac met en garde contre l’utilisation du Covid-19 à des fins illicites

La Conac met en garde contre l’utilisation du Covid-19 à des fins illicites

Paru le jeudi, 30 avril 2020 10:06

Dans un communiqué signé le 28 avril 2020, le président de la Commission nationale anti-corruption (Conac) note que la pandémie de Covid-19 est propice à la résurgence de certaines pratiques illicites, à l’instar de la contrefaçon, le rançonnement, le détournement et l’extorsion de fonds, le trafic d’influence, l’abus de pouvoir, etc.

Dieudonné Massi Gams (photo) assimile ces pratiques à la corruption. Aussi met-il « en garde toute personne qui serait tentée d’utiliser cette grave crise sanitaire ou les mesures de prévention édictées par le gouvernement à des fins illicites ». Et encourage les éventuelles victimes ou les témoins de tels actes à les dénoncer de manière systématique.

Et les exemples sont légion. Le 22 avril, le ministre de la Décentralisation et du Développement local écrit aux exécutifs communaux : « Il m’est revenu, de sources concordantes et dignes de foi, que certaines autorités municipales ou leurs collaborateurs en charge de la gestion des cimetières communaux exigent de fortes sommes d’argent aux parents de personnes décédées des suites du Covid-19, afin de mettre à leur disposition des espaces dans lesdits cimetières pour pouvoir inhumer leurs proches ».

Quelques jours plus tôt, c’est le ministre de la Santé publique (Minsanté) qui dénonçait des « manœuvres peu recommandables dans la gestion de la pandémie du Covid-19, notamment en matière de diagnostic et de prise en charge ». Manaouda Malachie a même, le 8 avril, scellé pour une période de 30 jours ou de manière définitive quatre pharmacies et cabinets de soins basés à Yaoundé pour vente de la chloroquine falsifiée.

D.M.

Dernière modification le jeudi, 30 avril 2020 10:09

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.