Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Crise anglophone : à la veille du 1er octobre, un couvre-feu décrété dans plusieurs départements du Nord-Ouest

Crise anglophone : à la veille du 1er octobre, un couvre-feu décrété dans plusieurs départements du Nord-Ouest

Paru le jeudi, 30 septembre 2021 03:28

Pour empêcher des manifestations le 1er octobre prochain, le préfet du département de la Manyu (région du Nord-Ouest) vient d’adopter des mesures restrictives. Elles s’étendent du 30 septembre au 2 octobre. Durant cette période, la circulation des motos, des véhicules personnels et de transport interurbain est interdite de 18 heures à 6 heures. Les bars et autres lieux de consommation de boissons seront fermés pendant le même intervalle de temps. L’autorité administrative interdit également toute manifestation le vendredi 1er octobre.

« Ces mesures prises pour assurer le respect de l’ordre public pourraient être levées le lundi 4 octobre dès 6 heures », ajoute le préfet.

Le couvre-feu est également décrété dans le département du Donga Mantung. Ici, le préfet interdit toutes manifestations dès le 28 et ce jusqu’à nouvel ordre.

Ces mesures restrictives interviennent alors que les séparatistes ont annoncé des manifestations pour marquer le jour d’indépendance de « l’Ambazonie », la République fantôme qu’ils souhaitent créer de la réunion des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

À l’instar de Lucas Ayaba Cho, chef de l’Ambazonia Liberation War, plusieurs autres leaders séparatistes ont appelé à marcher dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest pour marquer le 1er octobre. Des appels déjà lancés les années précédentes, mais qui se sont heurtés aux mesures prises par les autorités administratives et au déploiement des forces de défense et de sécurité.

L.A.

Dernière modification le jeudi, 30 septembre 2021 08:40

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes