Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Assemblée nationale : les inquiétudes des députés sur l’accord de coopération militaire avec la Russie

Assemblée nationale : les inquiétudes des députés sur l’accord de coopération militaire avec la Russie

Paru le jeudi, 30 novembre 2023 19:12

Les députés membres de la Commission de la défense ont fait savoir au ministre de la Défense (Mindef), Joseph Beti Assomo, leurs craintes sur la ratification par le président de la République de l’accord de coopération militaire entre le Cameroun et la Russie. D’après le rapport de cette commission, les inquiétudes des élus ont tourné autour du « risque de conflit entre les puissances partenaires du Cameroun au moment de la mise en œuvre de divers accords, le doute sur le pouvoir et le droit du Cameroun après la ratification de l’accord de coopération militaire d’interdire la traversée des frontières par le groupe Wagner comme c’était le cas le 28 juin 2021, la possibilité d’envisager la signature d’un accord avec l’Ukraine (…) ».

S’agissant du risque de conflits entre les puissances partenaires du Cameroun, le Mindef a expliqué que « ce serait plutôt l’exclusivité accordée à un pays ami qui pourrait être source d’inquiétude ». C’est d’ailleurs pour cela que le gouvernement a choisi l’option de la diversification de partenariat stratégique.

Pour ce qui est de l’incapacité que pourrait avoir le Cameroun à interdire la traversée de son territoire par les mercenaires du groupe militaire privé russe Wagner, le ministre Beti Assomo rassure que « ces combattants qui se sont retrouvés sur le territoire camerounais étaient juste perdus et ne se trouvaient pas en position de belligérance ». Et l’armée camerounaise les a accueillis puis reconduits à la frontière.

En ce qui concerne la signature d’un accord de coopération militaire avec l’Ukraine, actuellement en guerre avec la Russie, le Mindef estime que ce serait improbable, car Kiev n’a pas d’ambassade au Cameroun. De plus, les accords militaires sont signés à la demande des pays partenaires en raison de la position géostratégique privilégiée du Cameroun.

En tout état de cause, un accord militaire avec l’Ukraine ne paraît pas pour l’heure réaliste. Le Cameroun s’étant toujours abstenu de voter une résolution à l’ONU qui condamnerait la Russie pour la guerre en Ukraine.

L.A.

Lire aussi:

Russie, Royaume-Uni… Le Cameroun étoffe son partenariat stratégique avec de nouveaux accords de défense

● E-Arnaques


● Fact Cheking