Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Régionales 2020 : l’UMS réhabilitée par la Cour suprême au contentieux préélectoral

Régionales 2020 : l’UMS réhabilitée par la Cour suprême au contentieux préélectoral

Paru le lundi, 30 novembre 2020 14:22

La Chambre administrative de la Cour suprême vient d’ordonner la réhabilitation de la liste de l’Union des mouvements socialistes (UMS), en lice pour le scrutin régional, dans le département du Haut-Nkam, région de l’Ouest.

La décision a été rendue vendredi 27 novembre par la haute juridiction qui statuait en dernier ressort dans le cadre du contentieux préélectoral en vue des consultations du 6 décembre 2020.

Dans une décision rendue en premier ressort au mois d’octobre par le Tribunal administratif de l’Ouest, la liste conduite par Elie Kamga sous la bannière de ce parti politique de l’opposition, avait été disqualifiée.

L’instance donnait ainsi gain de cause au Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) au motif que Elie Kamga, la tête de liste de l’UMS, est un militant du RDPC.

Insatisfait par cette décision, le parti de Pierre Kwemo a introduit un recours auprès de la Cour suprême afin de casser cette décision.

La décision portant réhabilitation de la liste de l’UMS dans le Haut-Nkam intervient à cinq jours de la fin de la campagne électorale en vue du vote de la toute première cuvée des conseillers régionaux au Cameroun.

Au sens de la loi camerounaise, « Elections Cameroon est chargée d’insérer les deux candidats dans le processus électoral en cours, avec toutes les implications y relatives », informe Cameroon Tribune.

Le verdict rendu par le jury dirigé par le président de la Chambre administrative, Daniel Ndoumbe Eteki, relance la bataille pour le contrôle politique du département du Haut-Nkam. En effet, après avoir damé le pion au RDPC, parti au pouvoir lors des dernières élections législatives et municipales du 9 février 2020, l’UMS espère conforter son ancrage dans le Haut-Nkam qu’il présente comme son bastion.

B.E

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.