Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Le Cameroun à nouveau menacé de restrictions d’entrée dans l’espace Schengen

Le Cameroun à nouveau menacé de restrictions d’entrée dans l’espace Schengen

Paru le mercredi, 31 mars 2021 13:33

Encore dans la liste des pays dont l’entrée dans l’espace Schengen reste restreinte pour « mauvaise » politique de gestion du Covid-19, le Cameroun pourrait à nouveau subir de nouvelles restrictions pour une tout autre raison. Selon le journal allemand Die Welt, qui cite la Commission européenne, le Cameroun figure dans la liste des 13 États d’Afrique et du Moyen-Orient menacés de restrictions à la délivrance de visas en Europe en raison d’un manque de coopération dans la réadmission des demandeurs d’asile déboutés.

« La Commission européenne a dressé une liste des pays qui s’acquittent “insuffisamment” de leur obligation de reprendre leurs citoyens expulsés… La Commission européenne a procédé à une évaluation de 39 États qui empêchent régulièrement la réadmission de leurs propres citoyens. 13 États ont reçu la plus mauvaise note », a fait savoir le média.

Les 12 autres pays concernés sont l’Irak, l’Iran, la Libye, le Sénégal, la Somalie, le Mali, la Gambie, la République du Congo, l’Égypte, l’Érythrée, l’Éthiopie et la Guinée-Bissau.

Les pays ciblés ont jusqu’à cet été pour se conformer aux exigences de l’Union européenne. Dans le cas contraire, ils subiront des sanctions telles que le rallongement des délais de traitement des demandes de visa ou le raccourcissement de la durée de validité des visas délivrés. De même, les frais de traitement des dossiers de visa pourraient passer de 80 actuellement à 160 euros.

Pour l’Union européenne, il n’est pas question pour le moment de prononcer des sanctions d’interdiction, car cette démarche vise à « susciter le dialogue » sur la question. Si cette démarche aboutit, ces pays pourraient se voir accorder des facilités dans les traitements de leurs demandes de visas. Les délais pourraient réduits à dix jours et la validité du visa pourrait être prolongée, selon les explications du journal allemand.

Vanessa Ngono Atangana

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.