Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Succession au SDF : Kennedy Ejacha, le troisième homme

Succession au SDF : Kennedy Ejacha, le troisième homme

Paru le mercredi, 31 mars 2021 18:05

Kenedy Ejacha, a annoncé sa candidature à la succession de Ni John Fru Ndi à la tête du Social Democratic Front (SDF). « J’ai l’intention de porter ma candidature au poste de président du SDF au moment venu », a-t-il déclaré sur sa page Facebook.

Cette déclaration a été accueillie sans grande surprise compte tenu de l’implication du pasteur dans les sujets politiques au Cameroun, mais également dans la vie du parti dans lequel il milite depuis 1995. Parti au sein duquel il a débuté comme secrétaire de la cellule de l’arrondissement de Yaoundé 3. Son implication lui valut la confiance du SDF pour se présenter aux élections législatives de 2002 dans le Mfoundi, et aux municipales à la commune de Yaoundé 3 la même année. Il ne remportera aucune de ces élections.

Kenedy Ejacha se voit comme le « sauveur » du SDF qui connaît en ce moment une mauvaise passe entre les ratés électoraux, la crise anglophone et les querelles internes. Mais, si celui qui se fait appeler le « guide » compte sur son plan de campagne et sa longue expérience de militant pour y arriver, il devrait aussi avoir des arguments convaincants pour supplanter les députés Joshua Osih et Michel Nintcheu, déclarés favoris dans la course au fauteuil de Chairman.

Au sein du parti, la candidature de l’homme d’Église a eu un accueil plus que mitigé. Pour certains militants, elle est inappropriée, car Kenedy Ejacha est installé aux États-Unis depuis des années déjà et ne connaît pas les réalités du terrain. D’autres y voient une distraction pour déplacer l’attention sur les favoris.

VNA

Lire aussi:

Après avoir nié l’existence d’un problème au sein du SDF, Jean Tsomelou frappe enfin du poing sur la table

Guerre ouverte entre Nintcheu et Osih au sujet de la succession de Fru Ndi

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.