Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Décentralisation : le député Cabral Libii critique la circulaire du chef de l’État portant préparation du budget 2022

Décentralisation : le député Cabral Libii critique la circulaire du chef de l’État portant préparation du budget 2022

Paru le mardi, 31 août 2021 12:40

Le député et président national du Parti camerounais pour la réconciliation nationale (PCRN) n’a pas caché sa déception après la lecture de la circulaire du président de la République portant préparation du budget de l’État pour l’année 2022. Pour cet élu de l’opposition, le texte présidentiel ne favorise pas l’application par le gouvernement de l’article 25 de la loi portant Code général des collectivités territoriales décentralisées. « Décidément Paul Biya crée lui-même les conditions de la violation en 2022, de la loi (…). Pourtant, c'est une des issues à la crise anglophone et un levier déterminant du développement par le bas », a constaté avec amertume Cabral Libii.

Pour justifier sa déception, l’élu explique : « à titre de rappel, la loi (article 25) prévoit que chaque année la loi de finances fixe une fraction des recettes de l'État affectées à la DGD (Dotation générale de la décentralisation, NDLR) et surtout que cette fraction ne peut être inférieure à 15% desdites recettes ».

« En lisant la circulaire relative à la préparation du budget, notamment le point 61 relatif à la décentralisation qui figure sous le titre IV qui fixe LES DISPOSITIONS PRATIQUES, on est stupéfait par le caractère vague et timoré de la disposition pratique : “un effort devra être fait pour accroître le niveau des ressources mobilisées au profit des CTD (collectivités territoriales décentralisées)”... C'est comme si c'était une faveur », persifle le député.

En réalité, Cabral Libii a tronqué l’article 61. Dans ce même article, il est bien indiqué que les efforts d’accroissement du niveau des ressources mobilisées au profit des CTD devront se faire « conformément aux dispositions de la loi portant Code général des collectivités territoriales décentralisées et des textes d’application y afférents ».

Il est néanmoins vrai qu’une telle précision avait déjà été faite dans la circulaire du président de la République portant préparation du budget de l’État pour l’année 2021, sans être respectée par le gouvernement. Dans le budget 2021, 232,7 milliards de FCFA ont été alloués au CTD (régions et communes), soit 7,2% du budget. En fin 2020, lors de la clôture de la session budgétaire, Cabral Libii avait déjà exprimé sa déception que le budget 2021 n'ait pas respecté les prescriptions du Code général des CTD.

L.A. 

Dernière modification le mardi, 31 août 2021 16:25

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Les plus gros consommateurs de maïs du Cameroun (2020)

InfographieIC gros consommateurs mais cameroun

 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.