Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Reprise des cours : l’appui de l’Unicef pour l’assainissement des écoles et universités

Reprise des cours : l’appui de l’Unicef pour l’assainissement des écoles et universités

Paru le lundi, 01 juin 2020 08:07

Les établissements scolaires et universitaires, les grandes écoles et les centres de formation professionnelle rouvrent leurs portes ce lundi 1er juin 2020, après plus de deux mois de fermeture en raison de la pandémie de coronavirus (Covid-19). Plus de 1,2 million d’élèves des classes d’examen, notamment dans le primaire et le secondaire, sont censés reprendre le chemin de l’école ce jour.

Aussi, afin d’offrir aux apprenants et à leurs encadreurs des conditions d’apprentissage « plus saines et plus sécurisées », le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) a, dans le cadre du programme de coopération avec le Cameroun, remis du matériel d’assainissement aux ministères en charge du secteur éducatif le 29 mai dernier à Yaoundé. Ce, en soutien à la réponse nationale de riposte contre la Covid-19.

Ce matériel, d’une valeur de près de 780 millions de francs CFA, est constitué de 43 015 boîtes de gel hydroalcoolique, 11 364 cartons de savons solides, 11 441 unités de lavage des mains (seaux avec robinet) et 15 912 bidons pour le stockage de l’eau. Quelque 454 000 élèves du primaire et du secondaire, ainsi que 110 000 enseignants des deux ordres d’enseignement vont bénéficier de ces articles permettant la pratique de certains gestes barrières, a déclaré Jacques Boyer, le représentant de l’Unicef au Cameroun, lors de la cérémonie.

Ce don est destiné à 8540 écoles des régions les plus vulnérables de l’Extrême-Nord, du Nord, de l’Adamaoua, de l’Est, du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. En plus de ce matériel, 320 bâtiments scolaires, dont 67 dans les quartiers les plus défavorisés des villes de Yaoundé (Centre), Douala (Littoral), Bafoussam (Ouest) et Ebolowa (Sud), où le risque de transmission du coronavirus est plus élevé, seront désinfectés par la Croix-Rouge camerounaise (CRC) avec l’appui de l’Unicef. « Dans un premier temps, nous allons désinfecter au moins 600 établissements du primaire, du secondaire et du supérieur chaque semaine. On avisera par la suite », confie un responsable de la CRC.

À Yaoundé, épicentre de l’épidémie, les équipes de la CRC ont procédé ce dimanche à la désinfection des locaux et équipements dans les établissements scolaires. Une opération essentielle dans la lutte contre la propagation du virus. « La lutte contre le Covid-19 est une lutte cruciale pour l’humanité et pour le Cameroun et un geste de cette nature, surtout en cette veille de rentrée, est véritablement la démonstration de l’excellence des relations entre le Cameroun et les Nations Unies dans leur ensemble, et spécifiquement l’Unicef », a notamment affirmé le ministre de l’Éducation de base (Minedub), Laurent Serge Etoundi Ngoa.

Ce dernier a réceptionné ce matériel aux côtés de ses homologues des Enseignements secondaires (Minesec) Pauline Nalova Lyonga, de la Formation professionnelle et de l’Emploi (Minefop) Issa Tchiroma Bakary et de la Jeunesse et de l’Éducation civique (Minjec) Mounouna Foutsou.

P.N.N

Lire aussi:

Dion Ngute dévoile les modalités de reprise des cours le 1er juin 2020

Dernière modification le lundi, 01 juin 2020 09:34

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.