Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Galax Etoga veut créer de nouvelles unités de gendarmerie pour parfaire le maillage territorial

Galax Etoga veut créer de nouvelles unités de gendarmerie pour parfaire le maillage territorial

Paru le vendredi, 02 février 2024 15:50

Si on en croit le secrétaire d’État à la Défense en charge de la gendarmerie, la taille des unités de gendarmerie va augmenter cette année. Galax Etoga (photo), qui s’exprimait le 30 janvier lors de la cérémonie de présentation de vœux, n’a par contre pas donné le nombre de nouvelles unités qui vont voir le jour. Tout ce qu’on sait c’est qu’elles seront ouvertes dans les zones reculées du territoire national. L’objectif de ce chantier est de renforcer le maillage territorial de la sécurité publique au Cameroun.

La gendarmerie ne cache pas qu’un meilleur maillage territorial va permettre aux pandores de lutter plus efficacement contre le grand banditisme et le trafic des drogues. Deux fléaux qui ne concernent pas seulement les grandes métropoles. En décembre dernier, les gendarmes de Kye-Ossi, bourgade de la région du Sud, ont saisi 13 kilogrammes de chanvre indien après une perquisition. De même, au début de cette année, c’est la brigade de Mbalmayo, dans la région du Centre, qui a mis la main sur un « meurtrier », qui quelques jours plus tôt avait violé et tué une petite fille.

Pour améliorer ce maillage territorial et repousser le grand banditisme, la Gendarmerie nationale a pensé à gonfler ses effectifs. En mars prochain, des candidats concourent pour le recrutement de 3 000 élèves-gendarmes. Le même recrutement est ouvert à 300 élèves sous-officiers de gendarmerie option service général et à 40 élèves sous-officiers de gendarmerie option santé militaire.

Michel Ange Nga   

● E-Arnaques


● Fact Cheking