Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Entre web-séries et vidéogrammes, des artistes camerounais s’engagent dans la lutte contre le Covid-19

Entre web-séries et vidéogrammes, des artistes camerounais s’engagent dans la lutte contre le Covid-19

Paru le jeudi, 02 avril 2020 12:28

De nombreux artistes camerounais se mobilisent pour donner une plus grande visibilité aux 13 mesures édictées par le gouvernement le 17 mars 2020 afin de circonscrire la propagation de la pandémie de coronavirus. Leur accompagnement se décline en chansons, web-séries ou vidéogrammes.

Une web-série intitulée « Stop coronavirus », fruit de la collaboration entre Inception Art and Com et la maison de production Bimoulè, met en scène des artistes tels Taty Eyong, Ulrich Takam ou Lydol.

Dès la première minute, la production envoie un message clair à la population afin de couper court aux préjugés : « Le coronavirus n’est pas une invention. Ce n’est pas non plus une maladie qui ne tue pas les Noirs. Ça tue aussi les Camerounais. Ça tue les grands et les petits ».

Le chanteur Stanley Enow a rejoint le hastag « coronavirus-nepasserapasparmoi » qui déploie une campagne dans les réseaux sociaux. Il a opté pour des conseils dans un vidéogramme : « Faisons vraiment attention, lavons nos mains régulièrement ». Pour sa part, le chanteur de RnB Locko apparait sur une affiche avec le message « Barrons la Route au Covid-19 ».

Des initiatives qui rencontrent l’adhésion des fans. L’un d’eux, en guise d’encouragement, tweete par exemple : « Vos voix sont utiles dans la sensibilisation ». En même temps, d’autres fans leur demandent de monter en puissance dans la mobilisation populaire contre le coronavirus.

Au 2 avril, le Cameroun compte officiellement 284 cas de coronavirus, 7 morts et 10 malades ayant recouvré la santé.

D.M.

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.